Connecte-toi avec nous

Développement

   |

PNGT2 : Un livre pour partager et capitaliser les nombreux acquis

Le ministre de l’agriculture Salifou Ouédraogo a présidé la cérémonie

«Sur le chemin du développement durable», est un livre sur le PNGT2 dont  la dédicace a eu lieu le 29 Juillet 2019 à la salle de conférence de la direction générale de la douane. Constitué en grande partie de 12 points, l’ouvrage fait état de la mise en œuvre du Programme National de gestion des terroirs (PNGT2), avec l’appui de la Banque Mondiale.

Du bilan des acquis, la mise en œuvre du PNGT2 a permis entre autres le financement de 26 912 micro-projets d’investissements, impactant positivement les conditions de vie de plus de 8 millions de personnes, notamment en matière d’accès à l’eau potable, aux infrastructures de santé, d’éducation, d’assainissement, et d’amélioration du capital de production agro-sylvo-pastorale.

Selon le représentant Résident de la Banque Mondiale Burkina Faso Cheick Fantamady Kanté, à travers le PNGT2, la Banque mondiale a mis à la disposition de l’Etat Burkinabè un financement d’un montant d’environ 116 milliards de F CFA. De ce montant, environ 81 milliards F CFA ont été transféré directement aux communes rurales et aux collectivités régionales pour la réalisation de diverses infrastructures socio-économiques au bénéfice des communautés locales.

« Sur le chemin du développement local » est l’aboutissement d’un long processus qui a nécessité l’engagement de divers acteurs qui ont joué leur partition.

Le groupe de rédacteurs est composé de cadres du PNGT2 qui ont entrepris avec abnégation la production des différents chapitres qui composent le livre.

Un acte symbolique de remise du livre

Selon le ministre de l’agriculture et des aménagements hydro-agricoles, Salifou Ouédraogo,  ce livre se donne pour ambition de contribuer à la capitalisation et au partage des nombreux et divers acquis, de bonnes pratiques et les expériences de ce vaste programme qui s’est achevé le 31 décembre 2018. « Il en présente la déterminante contribution à l’ancrage du processus de décentralisation et à la mise à l’échelle de la planification locale et de la maitrise d’ouvrage locale, le renforcement des capacités des acteurs et financement des investissements de développement local. J’espère que ce livre plein d’intérêt qui présente un modèle éprouvé de développement  rural décentralisé servira de source d’inspiration aux décideurs et aux acteurs actuels et à venir, pour aller de l’avant dans la promotion du développement à la base.» a-t-il souligné.

Par ailleurs, dès cette année, un projet national de développement rural productif sera mis en place. D’un montant de 12 milliards F CFA, il s’étalera jusqu’en 2021.

 

Sombéwendin Micheline Nanéma

Ecodufaso.com /Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles