Connecte-toi avec nous

Développement

   |

PETITS METIERS : Si beaucoup de jeunes faisaient comme Wango Lamisse

Ceux qui fréquentent les alentours du palais de justice de la ville de Fada N’Gourma, dans la région de l’Est du Burkina la connaissent bien ! Unique en son genre ! Lorsque vous la voyez, vous pensez à une personne qui ne jouit pas de toutes ses facultés mentales. Et pourtant ! Elle, c’est « Wango Lamisse » comme elle se fait appeler. Comme métier, elle a choisi de cirer les chaussures. Un métier qui lui réussit bien puisqu’à moins de 2 ans de service, elle a réussi à économiser 350 000 F CFA. Un métier qui lui réussit bien parce qu’elle gagne en moyenne 3000F CFA par jour. Quand elle n’a pas le marché, nous a-t-elle dit, elle a 2000 F CFA. « Quand il y a le marché, je gagne 6 000 F CFA par jour », a-t-elle dit toute souriante. Grâce à ce qu’elle gagne, wango Lamisse s’occupe de son enfant à peine âgé de 3 ans. Pour ses besoins alimentaires, elle ne dépense que 500F F CFA. Quant à son loyer, il coûte 5000 F par mois. Mais elle met de côté 200F (Ndlr 200 FCFA x 30 jours = 6000 F CFA ) et quand vient la fin du mois, elle paie son loyer et garde 1000 F CFA. Ce qui lui permet de vivre en attendant son mari, parti à l’aventure en Italie.

Wango Lamisse

Mounbarak SILGA
Ecodufaso/ groupe ecodufaso

Légende
1- Lamisse en image

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles