Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Partenariat Public Privé : Bientôt la construction et le bitumage d’un Boulevard périphérique dans la ville de Ouagadougou

Le Gouvernement Burkinabè, l’entreprise BONKOUNGOU Mahamoudou et Fils (EBOMAF) et la Société Générale du Burkina Faso (SGBF) ont procédé, ce mardi 11 septembre 2018 à Ouagadougou à la signature d’un contrat de Partenariat Public Privé pour la construction et le bitumage du Boulevard périphérique de la ville de Ouagadougou. D’un montant de plus de 181 milliards financés par la Société Générale du Burkina Faso (SGBF), ce projet sera réalisé en 36 mois (hors saison des pluies) par lentreprise BONKOUNGOU Mahamoudou et Fils (EBOMAF).

Pour Eric BOUGMA, ministre des infrastructures, la mise en œuvre de ce projet permettra d’améliorer la mobilité urbaine et la sécurité routière dans la ville de Ouagadougou. « Le Boulevard circulaire date des années 1990 et avait été construit pour éviter que les gros véhicules de transport international de marchandises ne pénètrent dans la ville de Ouagadougou. Aujourd’hui, ce boulevard est devenu une avenue de plein centre-ville. Ces gros porteurs engorgent la circulation en ville et créent des désagréments importants tels les accidents mortels et la dégradation des routes » a indiqué Eric BOUGMA.

A l’en croire, le projet entend résoudre ces problèmes en déviant tout le trafic vers une nouvelle route de contournement, d’une distance de 125 kilomètres dont les travaux seront réalisés par EBOMAF. Eric BOUGMA s’est dit confiant quant à la qualité des ouvrages et des infrastructures routières prévues au regard de la renommée et de l’expérience du prestataire.

seance_travail_ebo_gouv

Crédit photo Minefid

 

Selon Mme Hadizatou Rosine COULIBALY/SORI, ministre de l’économie, des finances et du développement, plusieurs dispositions ont été prises pour s’assurer du bon fonctionnement du projet. « C’est une étape très importante parce qu’il avait été retenu, dans le cadre du plan national de développement économique et social, que certains projets seraient réalisés sous la forme de Partenariat Public Privé. Ce projet en faisait partie et les groupes techniques et pluridisciplinaires ont analysé les différentes offres et retenu le Groupe EBOMAF », a déclaré la ministre en charge de l’économie.

BONKOUNGOU Mahamoudou, PDG du Groupe EBOMAF, s’est réjoui de la signature de ce contrat. Il a par ailleurs rassuré que le projet sera réalisé dans les normes et délais requis. Le PDG du Groupe EBOMAF a, en outre, traduit sa reconnaissance au Gouvernement Burkinabè pour la confiance placée en son entreprise et promis que le défi sera relevé.Le représentant du Groupe Société générale, partenaire financier du projet, a pris l’engagement de rendre disponible les fonds dans les meilleurs délais en vue de permettre la réalisation dudit projet.

 

DCPM MINEFID

Annonce publicitaire
Lecture en continue
 

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles