Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Ouaga II: lancement des travaux de voirie

Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Pr Alkassoum Maïga, a effectué une visite le 06 novembre 2018 sur le chantier de construction et d’équipement de l’Université Ouaga II. Elle marque également le lancement des travaux de voirie.

Après une visite antérieure en septembre, le ministre Alkassoum Maïga est de nouveau sur le site de construction de l’UFR/ST de l’université Ouaga II. Cette fois-ci, le ministre et sa délégation se sont penchés sur l’évolution du chantier en général et par la même occasion, lancer les travaux de voirie.

Conformément, au plan de voirie de la zone hébergement, il y aura 7 voies principales. La voie 1 avec de 19,80 m de large avec terre-plein central de 6 m de large, la voie 2 avec 6 m de large, la voie 3,4 et 5 avec 12 m de large, la voie 6 avec 20 m de large avec terre-plein de 6 m de large et la voie 7 avec 8 m de large. Par ailleurs, le plan de la voirie de la zone UFR/ST se décline en 4 types de voies principales. Il y a la voie 1 avec 20 m de large avec un terre-plein central de 6 m de large, la voie 2 avec 13,38 m de large, la voie 3 avec 15,50 m de large et la voie 4 avec 12 m de large.

Selon le coordonnateur des projets universitaires, Boubakary Barry, les travaux sont à un taux d’exécution de 30% pour l’UFR/ST et un taux d’exécution de 35% pour la cité universitaire.

Le chantier est en pleine construction

Le chantier est en pleine construction

Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Pr Alkassoum Maïga s’est réjoui de l’avancée des travaux, « La plupart des travaux ont été lancés en Janvier, nous étions là en septembre, et notre satisfaction est totale aujourd’hui. Les entreprises sur le site ont fourni les efforts qu’il faut pour que le site de Ouaga II soit une réalité. Le site est dans un effort permanent de viabilisation et l’occupation pourrait se réaliser sous peu ».

Il faut noter que c’est la compagnie China Géo-engineering Corporation Togo qui a en charge l’exécution des travaux. Le projet est constitué en grande partie de deux lots, dont le coût des travaux (Hors taxes-hors douanes) s’élève à 6 515 508 577 F CFA pour le lot 1 et 5 605 665 142 F CFA pour le lot 2.

 

Sombéwendin Micheline Nanéma

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles