Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Nigéria: Plan directeur pour diversifier l’économie Nigériane

Le Nigeria a lancé vendredi un nouveau plan directeur pour les marchés de capitaux de 10 ans (2015 -2025) comme un moyen pour diversifier l’économie, afin de la sortir des effets de surdépendance sur le pétrole, entre autres ressources minières.

Le ministre chargé de l’Économie et des Finances, Dr Ngozi Okonjo-Iweala, a déclaré lors du lancement que la nouvelle approche a également pour but d’élever la bourse nigériane afin de la positionner comme une création alternative de richesses et comme une véritable ressource comparable aux bourses des pays émergents à travers le monde.

Le ministre a dissipé toute crainte et rassuré les citoyens qu’il ne devrait y avoir aucune raison de s’alarmer, même dans le pire scénario d’une nouvelle baisse des prix du pétrole.

‘La panique ne constitue pas une stratégie. Nous gérons la situation pour maintenir l’économie sur une trajectoire stable et durable et nous n’allons pas écouter ceux qui veulent que nous baissions les bras en guise de désespoir et d’abandon’, a déclaré Mme Okonjo Iweala, en réponse aux critiques et aux craintes exprimées par les syndicats et l’opposition sur les mesures budgétaires et monétaires prises pour gérer les conséquences économiques de la chute brutale du prix du pétrole brut sur le marché international.

‘Concernant les nouvelles mesures’, a-t-elle indiqué, ‘le gouvernement fédéral est en train de mettre en place des surtaxes sur les produits de luxe afin de générer des revenus supplémentaires et de veiller à ce que les mieux nantis dans la société contribuent un peu plus pour soulager les difficultés résultant de l’effondrement des cours du pétrole’.

Dans cet élan, le gouvernement envisage d’augmenter de trois milliards de dollars les revenus supplémentaires sur la base de 2014 dans les trois prochaines années.

‘Notre approche, basée sur des scénarios de gestion de l’impact de la baisse du prix du pétrole, est volontariste et globale. Même si le prix tombe à 60 dollars, nous sommes prêts. Le citoyen ordinaire demeure une priorité dans notre stratégie pour la baisse des prix du pétrole’, a assuré le ministre.

Elle a indiqué que l’accent accordé par le gouvernement au citoyen ordinaire peut être perçu dans les dispositifs de protection qui selon elle ‘sont une priorité majeure pour le président’.

La projection sera au profit de deux à trois millions de familles à travers le Nigeria qui vont bénéficier d’un système de transferts monétaires conditionnels pour encourager la fréquentation scolaire, améliorer la santé et la nutrition, réduire la mortalité infantile et maternelle, entre autres.

‘C’est pourquoi nous mettons aussi l’accent sur l’amélioration de la chaîne de valeur dans l’agriculture, la première source de création d’emplois dans le pays. Nous allons accorder la priorité à tout ce qui affecte les pauvres, les jeunes et les couches vulnérables de ce pays.

‘Dans le cadre d’un regain d’attention sur l’augmentation des recettes fiscales pour atténuer l’impact de la chute des prix du pétrole, l’objectif de recettes pour les trois prochaines années est de trois milliards de dollars’, a déclaré Mme Okonjo Iweala.

Le ministre a expliqué que la baisse des prix du pétrole ne constitue pas une surprise pour le gouvernement nigérian.

‘Nous l’avions anticipée (avant même la crise financière mondiale de 2008); c’est pourquoi l’équipe de gestion économique du Président Goodluck Jonathan a toujours plaidé pour un prix de référence raisonnable du pétrole pour nous permettre d’élaborer notre marge de manœuvre budgétaire.

‘Sur le plan des revenus, beaucoup de travail était déjà en cours avant la chute du prix afin d’améliorer la génération de revenus non pétroliers. C’était une conséquence de notre opération de redéfinition du financement initial de base qui avait montré un énorme Pib de l’ordre de 510 milliards de dollars américains avec une base non pétrolière diversifiée’, a-t-elle indiqué.

afriquejet.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles