Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Nigéria: Industrial and Commercial Bank of China contribue à l’acquisition des tours d’Etisalat par IHS

La Société Financière Internationale, branche de la Banque Mondiale en charge du secteur privé, a déclaré lundi avoir apporté un appui de 200 millions $ à l’opérateur de tours de télécommunication IHS pour acquérir les 2100 tours appartenant à la filiale locale de l’opérateur Etisalat.

Pour les besoins de l’opération, IHS a, au cours du mois de novembre, effectué une ouverture de capital de 2 milliards $ et s’est fait arranger un emprunt de 600 millions $. La contribution de la SFI intervient dans le cadre de cette mobilisation de financement, pour laquelle elle a apporté 50 millions $ sur ses fonds propres et 37,5 millions $ sur la base d’une syndication d’investisseurs institutionnels.

Mais surtout, le reste de l’argent injecté par la Société Financière Internationale dans le cadre de ce projet, soit 112,5 millions $, a été mobilisé auprès du groupe Industrial and Commercial Bank of China (ICBC). « Avec ce soutient de ICBC, IHS étend son réseau de bailleurs de fonds pour le développement du réseau et accroit le volume de financement entre l’Afrique et la Chine », a commenté la SFI dans son communiqué.

Confrontés aux défis de sécurité et de coûts d’opportunité liés à l’énergie électrique, les opérateurs télécoms opérant en Afrique ont, pour la plupart, opté pour la cession de leurs tours à des entreprises spécialisées, afin de réduire les dépenses opérationnelles et accroitre leurs marges de rentabilité. Des opérations qui, pour les gérants de capitaux, constituent une opportunité de placement relativement rentable et sécurisée.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles