Connecte-toi avec nous

Développement

   |

NECROLOGIE  Burkina Faso : Le Président du Faso perd son père Charles Bila Kaboré ?

La triste nouvelle a déjà pris la toile burkinabè. A quelques jours du lancement de la campagne pour élections présidentielles et législatives, le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré vient de perdre son père. Feu Charles Bila Kaboré, pour les proches de la famille, était un guide, un conseiller à l’écoute de son fils.

Enseignant de formation, au-delà de son rôle de père le Burkina Faso perd un homme qui a consacré sa vie entière à la nation en témoigne son parcours professionnel.

Charles Bila Kaboré a été nommé conseiller technique du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité en 1961, avant de devenir de trésorier général de la Haute-Volta et membre du Conseil économique et social. D’octobre 1963 à décembre 1965, il occupera le poste de ministre des Finances, avant de prendre le ministère de la Santé publique jusqu’à la chute de la première République, en janvier 1966. Conseiller financier et secrétaire général de la présidence de la République jusqu’en 1975, Charles Bila Kaboré deviendra vice-gouverneur de la BCEAO (Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest) jusqu’en 1982. Il est ensuite conseiller technique puis secrétaire général de la présidence burkinabè avant de prendre sa retraite en 1985.

Toute la Rédaction d’Ecodafrik présente ses condoléances à la famille Kaboré. Que l’âme du défunt repose en paix et que la terre libre de Burkina Faso lui soit légère.

La Rédaction

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles