Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Montant et cumul de factures d’eau : L’ONEA apporte des éclaircissements

L’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) a animé, ce mardi 15 septembre 2020 à Ouagadougou, une conférence de presse pour répondre aux préoccupations de ses clients concernant la facturation sur la consommation d’eau. Elle a été animée par Francis Kéré, directeur régional de l’ONEA de Ouagadougou et Binjamin Méda, directeur du système d’information.

Face aux multiples récriminations de ses abonnés via ses agences, les réseaux sociaux et les émissions interactives, sur les montants et le cumul des factures, la nationale de l’eau et de l’assainissement a tenu à clarifier certaines choses. « Elle s’est auto saisie pour communiquer sur les questions liées le nombre de factures reçus et le montant total dû », a campé le directeur régional de l’ONEA de Ouagadougou, Francis Kéré. Il avait à ses côtés le directeur du système d’information, Binjamin Méda.

Francis Kéré, directeur régional de l’ONEA de Ouagadougou

Chaque facture comporte une date limite

Selon ce dernier les factures du mois d’avril et de mai ont été retraitées et redistribuées après les plaintes des clients qui auraient abusé de la consommation de l’or bleu pendant la période de gratuité partielle de l’eau ; mesure voulue par le gouvernement pour atténuer les effets du COVID-19.

« Le système de facturation de l’ONEA s’est poursuivi avec la facturation des mois de juin et juillet. Nous avons pris le soin de redistribuer les factures qui ont fait l’objet de contestations et les factures qui ont été normalement émises. Ces factures reprises ont été redistribuées et le cycle de facturation a repris normalement. Il faut noter que chaque facture éditée comporte une date limite différente », ont-ils rappelé.

La conférence s’est déroulée au Centre des métiers de l’eau (CEMEAU)

Considérer l’essentiel

Sur la polémique en lien avec le montant mentionné sur les factures, le directeur des systèmes d’information pense que certains clients n’ont pas une bonne lecture des factures d’eau. Il s’est donc prêté à un exercice en expliquant que les clients devraient plutôt considérer le montant net à payer du mois que de s’attarder sur le récapitulatif du portefeuille client, imprimé au niveau du coupon détachable.

Binjamin Méda, directeur du système d’information

« Nous invitons les clients à payer immédiatement leurs factures lorsqu’ils les reçoivent. Vous n’aurez pas ce problème de cumul. C’est vrai que chacun de nous attend la fin du mois mais si on se prépare en amont , on peut bien faire face à nos engagements », a déclaré le directeur du système d’information, Binjamin Méda.

Pour terminer, l’ONEA a invité sa clientèle à s’informer auprès des canaux officiels d’informations et de réclamations que sont ces agences et en appelant 80 00 11 11.

lefaso

Annonce publicitaire