Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Ministère du commerce: Un trophée pour récompenser la responsabilité sociale des sociétés d’Etat

La première édition du trophée de la Responsabilité sociale des entreprises dédié aux sociétés d’Etat (RSE-SE) est prévue pour le vendredi 23 juin prochain. L’initiative est du ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat qui a organisé, ce jeudi 15 juin 2017, une conférence de presse à ce sujet.
Une récompense existe désormais pour encourager les sociétés d’Etat au Burkina Faso. Il s’agit du prix dénommé trophée de la Responsabilité sociale des entreprises dédié aux sociétés d’Etat (RSE-SE). L’initiative est du ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, à travers le Cadre de concertation des sociétés d’Etat (CCSE).
Pour en parler, les organisateurs ont animé, hier jeudi 15 juin 2017 à Ouagadougou, une conférence de presse. Il en ressort que la première édition du trophée RSE-SE est prévue pour le vendredi 23 juin 2017, dans la salle de Banquet de Ouaga 2000. Le but étant de «promouvoir l’enracinement du concept Responsabilité sociale des entreprises (RSE) aux sein des sociétés d’Etat par la communication, la sensibilisation et la formation». L’autre objectif recherché est de «marquer le 25e anniversaire de la tenue régulière de l’Assemblée générale des sociétés d’Etat (AG-SE)». A cela s’ajoute la volonté de distinguer la société d’Etat qui a le mieux intégré le concept de RSE dans sa gouvernance.
Dans sa déclaration liminaire, le président du CCSE, Roger Moyenga a relevé que l’organisation de cette 1re édition du trophée RSE-SE est une innovation qui entre dans la mise en œuvre du Code de bonnes pratiques de gouvernance des Sociétés d’Etat. En effet, a-t-il expliqué, ce code recommande aux sociétés d’Etat d’intégrer dans leur stratégies le concept de la RSE comme un prince de gouvernance. «La RSE est un concept dans lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales, économiques et éthiques dans leurs stratégies, activités et interactions avec les parties prenantes sur une base volontaire», a ajouté M. Moyenga. Foi du principal animateur de la conférence de presse, l’intégration définitive de ce concept dans la gouvernance des sociétés d’Etat nécessite la prise de mesures de promotion au sein desdites entreprises.
RSE-SE-2
Le concours est organisé par le ministère en charge du commerce, en collaboration avec le Cadre de concertation des sociétés d’Etat (CCSE) et le cabinet Arnaud et associés.
Un jury cosmopolite
Selon les animateurs de la conférence de presse, les travaux de sélection des candidats sont conduits par un jury composé d’universitaires, de spécialistes en management de qualité et des ressources humaines et des environnementalistes. Présent à la conférence de presse, le premier responsable du cabinet Arnaud et associés, Arnaud Zampou a assuré que les critères de la compétition ont été déterminés en tenant compte de plusieurs aspects. De même, selon lui, 20 sociétés d’Etat sont déjà inscrites sur les 21 existantes.
Mais que gagneront les entreprises lauréates ? A cette question d’un confrère, le premier responsable du cabinet Arnaud et associés a répondu que le trophée est un prix symbolique qui sera remis à la société d’Etat lauréate. De l’avis de Arnaud Zampou, bien que symbolique, le prix aura une portée significative pour l’entreprise vainqueur. Et de souligner que le trophée remporté va incontestablement redorer l’image de la société d’Etat lauréate.
RSE-SE-3
Les animateurs de la conférence ont renseigné que le trophée sera décerné annuellement, en prélude à la tenue de chaque Assemblée générale des sociétés d’Etat (AG-SE). Le président du CCSE a indiqué que cette année, l’AG-SE est prévue les 29 et 20 juin 2017. «A l’instar de la précédente session de l’AG-SE, 21 entreprises dont 19 sociétés d’Etat et deux Etablissements publics de prévoyance sociale (EPPS) seront appelées à présenter leurs rapports de gestion et états financiers de l’année 2016», a confié Roger Moyenga, avant de préciser que «le résultat net global des entreprises s’est amélioré de 32,27% entre 2015 et 2016». A l’en croire, il est à noter que 16 des 21 sociétés d’Etat ont connu une hausse de leur volume d’activité caractérisée par une croissance du chiffre d’affaires en comparaison à l’exercice 2015. Le président du CCSE s’est gardé de citer des noms d’entreprises, arguant qu’il convient d’attendre la tenue de l’AG-SE, dans deux semaines.
Alfred KANON
ecodufaso.com / ecodafrik.com
Légendes
1-    Les animateurs de la conférence de presse ont indiqué que le trophée RSE-SE vise à promouvoir l’excellence
 
2-    Selon le président du CCSE, Roger Moyenga, la situation exhaustive des entreprises sera faite à l’AG-SE…
 
3-    …et mise à la disposition de la presse
 
 
 

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles