Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Mines Sous la pression des ONG, la Société générale se désiste d’Alpha Coal

Comme nous l’annoncions en exclusivité sur l’Humanité.fr dès vendredi dernier, la Société générale s’est retirée du projet de mégamine de charbon à ciel ouvert programmé dans le Queensland, en Australie. Son exploitation devrait rejeter autant de gaz à effet de serre que l’Allemagne, sans compter les atteintes portées à la grande barrière de corail pour la construction d’un nouveau terminal. « Dans le contexte du retard du projet Alpha Coal, la Société générale a décidé, en accord avec (le promoteur) GVK Hancock, de suspendre son mandat. La banque n’est donc plus impliquée dans le projet », a indiqué le groupe. La banque cède sous la pression des associations environnementales, locales comme françaises. Les Basques de Bizi !, les Amis de la Terre et Attac ont activement mené campagne auprès de la direction du groupe français. Après « cette victoire citoyenne », ces ONG demandent que le projet soit « définitivement abandonné ». S. G.

humanite.fr

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles