Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Mines et énergies: Le SEMICA bientôt fondu à la Semaine des activités minières d’Afrique de l’Ouest

A partir de 2018, le Salon international de l’énergie, des mines et des carrières (SEMICA) va se fondre dans la Semaine des activités minières d’Afrique de l’ouest (SAMAO). L’information a été livrée, lundi 22 mai 2017 par le promoteur du SEMICA, Innocent Belemtougri, à l’issue d’une conférence de presse, en prélude à la 6e édition du Salon.
 
 

SUR LE MEME SUJET...
La 6e édition du Salon international de l’énergie, des mines et des carrières (SEMICA) se tient du 25 au 27 mai 2017 à Ouagadougou. En prélude à la manifestation, le comité d’organisation a animé une conférence de presse ce lundi 22 mai 2017. A l’occasion le promoteur du Salon, Innocent Belemtougri a annoncé que le SEMICA est à sa dernière édition en solo. «Nous avons répondu à l’appel du gouvernement de tenir le SEMICA dans le cadre harmonisé de de la SAMAO. C’est pourquoi à partir de l’année prochaine, l’on retrouvera le SEMICA dans l’organisation de la SAMAO», a expliqué M. Bélemtougri.
Selon lui, le comité d’organisation du Salon a, depuis quelques semaines, marqué son accord pour tenir le SEMICA dans le cadre de la SAMAO. «Vous verrez qu’à la clôture de la présente édition du SEMICA, nous n’allons pas donner de date pour la prochaine édition», a-t-il argumenté.
semica
A entendre Innocent Belemtougri, les dates de la prochaine édition du SEMICA sera fonction de ce que le comité d’organisation de la SAMAO aura décidé. «Nous allons joindre nos forces avec l’administration publique afin que le Burkina Faso ait un cadre pour promouvoir ses ressources minières et énergétiques, mais aussi attirer beaucoup d’investisseurs dans le domaine», a souligné le promoteur du SEMICA.
A entendre le comité d’organisation, la 6e édition du Salon international de l’énergie, des mines et des carrières (SEMICA) qui démarre jeudi 25 mai prochain à Ouagadougou, va rassembler un peu plus de 3.000 participants autour du thème: «Partenariat public privé».
De l’avis des organisateurs, cette édition du Salon permettra de vivre «7 panels de conférences thématiques, environ 240 rencontres d’affaires B2B, des expositions, des évènements spéciaux de Networking et une soirée de clôture avec cérémonie Awards de récompense des meilleurs acteurs du continent africain».
Créé en 2012, le SEMICA est un cadre d’échange qui rassemble, chaque année au Burkina Faso, l’ensemble des acteurs africains et internationaux des filières énergie, mines et carrières.

Alfred KANON

ecodufaso.com / ecodufaso.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles