Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Mine d’or de Karma : La population de Namissiguima de nouveau dans la rue

La population de Namissiguima dans la région du Nord, village habitant la société minière True Gold était de nouveau dans la rue ce 29 mai 2015. Les raisons, la réouverture très prochaine de la mine True Gold dont la population avait demandé le départ. L’on s’en souvient de cette société minière qui avait payé les frais d’une vindicte populaire en fin d’années 2014. La marche qui a dégénéré faisant « 7 blessés et 15 personnes interpelées ».

Après plusieurs tentatives d’approches de communication et de négociation avec populations riveraines , chefs coutumiers, autorités administratives et responsables de la société minière True Gold qui avait abouti à un calme apparent, les choses ont repris de plus belles ce 29 mai dernier. La population a en effet redescendu dans la rue, initiant une marche sans autorisation. Cela a provoqué la répression des forces de l’ordre présentes sur les lieux pour protéger de ce qui reste du matériel qui avait fait l’effet d’un premier saccage. En effet « Depuis quelques jours, la tension était perceptible et s’est exacerbé d’une part depuis le retour de la société pour nettoyage du site afin d’éviter certains problèmes environnementaux avec le démarrage prochain de la saison des pluies» à en croire aux responsables de la société.
On se rappelle que la population était descendue dans la rue demandant le départ de la société minière. Raison de ces marches, polémique autour d’une probable démolition de la grande mosquée de Namissiguima très fréquentée et des tombes des défunts Cheiks pour étendre les activités de la société minière True gold. Toutes choses qui avaient été démenties par les responsables de la société.
Le projet aurifère de Karma se compose de six permis de recherche contigus. Le 27 janvier 2014, True Gold recevait son permis d’exploitation minière lui permettant de développer et d’exploiter le projet aurifère de Karma. Une estimation des ressources pour l’ensemble du projet Karma incluant les cinq gisements indique des ressources évaluées à 1 ,7 millions d’onces d’or. Les études ont conclu à un potentiel de 949 000 onces et un capital de 131,5millions de dollars d’investissement. La mine d’or de Karma produirait environ 97 000 onces par an, pour une durée de vie prévisionnelles de 8 à 10 ans. Mais la question qui trotte dans les lèvres reste quelles solutions pour ramener la population à la raison, car il ne faut pas perdre de vue la participation socioéconomique des sociétés minières tels que True Gold au le développement local et national.

Balguissa Sawadogo
ecodufaso.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles