Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Minata Samaté à l’UA : Le Burkina renforce son encrage diplomatique

L’Union africaine a renouvelé ses instances dirigeantes le 30 janvier 2017 à la faveur de sa 28e Session ordinaire. Au terme du processus, le tchadien Moussa Faki Mahamat a été élu à la présidence de la Commission de l’UA. Cette session s’est aussi soldée par un succès diplomatique pour le Burkina Faso. L’Ambassadeur Minata SAMATE a en effet été élue au poste de Commissaire aux Affaires politiques de l’Union africaine. A ce poste, elle se chargera des questions de droits de l’Homme, de démocratie, de bonne gouvernance, des institutions électorales, des organisations de la société civile, des affaires humanitaires, des refugiés, des rapatriés, des personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays. Depuis près d’une décennie, Minata Samaté s’illustre positivement sur la scène diplomatique. Zoom sur la carrière et les ambitions de cette diplomate.
La diplomate Minata Samaté est née le 14 juillet 1961 à Ndorola, au Burkina Faso. Diplômée de l’ENAM (Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature), elle est également titulaire d’une maîtrise en sciences juridiques et d’un D.E.S.S en Administration Internationale de l’université de Paris I- Panthéon- Sorbonne. De retour au Pays, après ses études, elle sera conseillère diplomatique pendant plusieurs années avant d’être nommée, en 2007, ministre déléguée chargée de la Coopération régionale dans le gouvernement de Tertius Zongo. 03 ans plus tard, elle se retrouve à Addis Abeba en Ethiopie où elle est nommée ambassadrice du Burkina Faso cumulativement avec ses fonctions de représentante permanente du Burkina Faso auprès de l’Union africaine et de la Commission économique africaine. En 2007, la Minuad, la mission de l’Union africaine et des Nations unies au Darfour (Soudan) est créée. Son objectif : protéger les civils du Darfour, assurer la sécurité de l’aide humanitaire, contribuer à la promotion des droits de l’Homme. Au regard de son background, la diplomate Minata Samaté deviendra la Directrice de cette mission   la 07 juillet 2014. Dans le milieu diplomatique, celle qui était jusqu’à son élection du 30 janvier 2017, chargée de mission au ministère des Affaires étrangères, du Burkina Faso est appréciée par plusieurs analystes pour ses qualités d’abnégation de rigueur ; ses compétences en matière de management, de supervision, de planification et de gestion des ressources financières et matérielles.
Dans ses nouvelles responsabilités, la diplomate entend s’illustrer à travers ses interventions et ses appuis en matière de bonne gouvernance, de stabilité politique, d’action humanitaire pour la croissance économique en Afrique,…

Aimé Florentin Bationo
ecodufaso.com / ecodafrik.com

 

 
 

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles