Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Microsoft lance un emprunt de 10,75 milliards de dollars sur les marchés

Le groupe informatique américain Microsoft a annoncé lundi le lancement d’un emprunt obligataire d’un montant de quelque 10,75 milliards de dollars.

Cet emprunt est destiné à financer les « dépenses courantes » de l’entreprise, dont ses investissements en capital, des programmes de rachats d’actions, mais aussi des acquisitions et le remboursement de dettes existantes, précise le groupe, dans un communiqué.

La maturité des six tranches de titres proposés va de cinq jusqu’à 40 ans, une durée inédite pour une obligation dans l’histoire de cette société, souligne le quotidien britannique Financial Times.

Il s’agit, selon le quotidien, de la plus importante émission obligataire de l’année jusqu’à ce jour. C’est aussi, à quelque 2,25 milliards de dollars, la plus grosse offre en bons d’entreprises à 40 ans aux Etats-Unis.

Dans un environnement de crédit très bon marché, entretenu par une Banque centrale américaine (Fed) qui maintient ses taux directeurs proches de zéro depuis 2008, les emprunts de très longue durée, qui rapportent plus, ont la cote, souvent auprès des investisseurs institutionnels.

La dernière levée de fonds du mastodonte informatique date de décembre 2013, lorsqu’il avait emprunté quelque 8 milliards de dollars sur les marchés financiers, en bons à la fois en euros et en dollars.

Microsoft en pleine transition actuellement, tente sous la houlette de son patron Satya Nadella, de retrouver son lustre de la grande époque du PC, avant qu’il ne rate le virage du mobile et cède les premières loges à Apple et Google, misant notamment sur le développement des services dématérialisés en ligne (« cloud ») et les appareils mobiles.

AFP/boursorama.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles