Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Maroc : nombre de lignes mobiles en hausse, prix des communications en baisse

Le 9 février 2015, l’Autorité nationale de régulation des télécommunications (Anrt) du Maroc a publié les chiffres sur l’état du marché national des télécoms au terme de l’année 2014. Il ressort que le nombre de lignes mobiles a augmenté de 4%, le prix des communications a chuté. Avec un taux de pénétration du mobile de 133%, le pays compte donc actuellement 44,1 millions d’abonnés. La facture moyenne par client a baissé de 22% pour ce qui est des communications voix. La facture moyenne pour Internet a reculé de 36% et est passé de 36 dirhams fin 2013 à 23 dirhams fin 2014.

Maroc Telecom conserve toujours la place d’opérateur leader. L’opérateur historique des télécommunications enregistre la plus grande part de marché en termes de lignes actives, même si elle est légèrement en recul : de 42,8% en 2013 à 41,32% en 2014.

Méditel, filiale du groupe télécom français Orange, a pour sa part conforté sa position de deuxième avec 30,81 % de ligne actives. En 2013, sa part de marché était de 29,2%. La société a grignoté dans le parc abonné de ses concurrents puisque leur nombre de lignes actives a sensiblement reculé.

Inwi, le petit poucet du marché à qui le régulateur télécom a attribué la meilleure qualité de service dans son étude sur les services, a enregistré 27,87%. Or en 2013, ce chiffre était de 27,97%.

Par segment de marché mobile, Maroc Télécom s’arroge 40,29% de lignes actives dans le prépayé qui représente près de 95% de l’offre. Meditel détient 30,95% de lignes tandis qu’Inwi a 28,76%. Dans le postpayé (abonnements) Maroc Telecom affiche 59,92% de part de marché, 28,34% pour Méditel et 11,74% pour Inwi.

agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles