Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Maroc: 2,5 milliards € d’avoirs à l’étranger déclarés dans le cadre de l’amnistie fiscale

Le ministère marocain de l’Économie et des Finances a révélé que l’amnistie fiscale lancée début 2014 pour les Marocains possédant des biens à l’étranger a permis la déclaration de 27,8 milliards de dirhams (environ 2,5 milliards d’euros) d’avoirs détenus en dehors du royaume. Ce résultat dépasse largement l’objectif de 5 milliards de dirhams (457 millions d’euros) fixé par les autorités marocaines.

Au total, ce sont ce sont près de 19 000 particuliers et entreprises qui ont déclaré des avoirs détenus à l’étranger, sous forme d’argent liquide pour un tiers et d’actifs immobiliers et financiers pour les deux tiers restants.

L’amnistie fiscale, qui a expiré le 31 décembre 2014, ne sera pas renouvelée en 2015, selon les autorités marocaines. En vertu de cette amnistie, le Trésor public renonce à réclamer toutes les sommes dues pour les années passées moyennant une contribution libératoire allant de 2 à 5% de la valeur des biens.

agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles