Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Marchés Publics : Le PNUD offre 48 ordinateurs portables aux directions en charge des marchés publics

Le Ministère de l’économie, des finances et du développement a reçu, le vendredi 30 décembre 2016 à Ouagadougou, du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), un don composé d’ordinateurs portables. D’une valeur estimée à 32 360 000 de F CFA, ce matériel est destiné aux cadres des directions de passation des marchés publics.
Au total, ce sont 48 ordinateurs portables, d’une valeur de plus de 32 millions de F CFA qui ont été offert aux cadres des directions de passations des marchés des ministères et institutions. Pour le PNUD, l’objectif visé à travers cet appui est d’abord de permettre à ceux-ci de réaliser certaines opérations en ligne mais aussi d’aller vers le « e-procurement ».
M. Seglaro Abel SOME, Secrétaire Général du Ministère de l’économie, des finances et du développement, a exprimé la reconnaissance et la gratitude des premiers responsables du département à l’endroit du PNUD pour l’ensemble des efforts consentis pour l’amélioration de la gouvernance administrative au Burkina Faso.
Il a rappelé que cette opération du PNUD est la troisième du genre dans le cadre de son appui au ministère de l’économie, des finances et du développement. La première a été la proposition et la formulation d’une feuille de route et des recommandations pour l’amélioration du système de gestion de la commande publique. Cette feuille de route a par la suite été adoptée par le Gouvernement. Le deuxième appui RE9U du PNUD a été l’organisation d’un atelier de formation au profit des acteurs de la chaîne de dépenses notamment les directeurs de marché publics, les directeurs de l’administration et des finances, et le personnel du contrôle sur la règlementation et les procédures de passation des marchés publics.
Avant de terminer son propos, M. Seglaro Abel SOME, a indiqué que ce matériel contribuera à améliorer le système de gestion de la commande publique. Le Directeur Pays du PNUD, monsieur Corneille AGOSSOU a abondé également dans le même sens. Il a indiqué qu’un bon système de passation de marché publics favorisera la croissance économique et améliorera le bien-être des Burkinabè. A l’en croire, d’autres livraisons d’équipements et des formations suivront de sorte à rendre plus efficace le système de passation des marchés publics.
Source : DCPM

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles