Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Marché de pneus : SAP Olympic s’associe à CFAO

La Société africaine de pneumatiques (SAP Olympic) fait désormais partie des partenaires de CFAO Motors Burkina. La signature d’un accord entre les deux entreprises a eu lieu, le vendredi 24 mars 2017 à Ouagadougou.

SUR LE MEME SUJET...
  Victime de la fraude dans le secteur des pneus et des chambres à air, la Société africaine de pneumatiques (SAP Olympic) mise sur des partenariats pour dynamiser ses ventes. Cette nouvelle stratégie a permis de signer une convention commerciale avec CFAO Motors Burkina, spécialisée dans la distribution d’engins à deux roues (motocycles).
Par cet accord applaudi par le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, SAP Olympic devient le fournisseur de pneus de CFAO Motors Burkina qui a déjà commandé mille pneus. Mais selon le directeur des opérations de CFAO Motors Burkina, Laurent de Mas Latrie, l’objectif est d’atteindre trois cent mille pneus vendus d’ici à 2020. Pour le directeur général de CFAO Motors Burkina, Patrice NGalani, le Burkina Faso peut être fier d’avoir une telle entreprise rompue à la fabrication des pneus et des chambres à air de qualité.
Du côté de SAP Olympic, le directeur général, Hayouba Niaoné, s’est réjoui des retombées de cette collaboration avec ce groupe présent dans 53 pays en Afrique et partenaire de grandes marques. «En raison de l’importance et de l’efficacité reconnues du réseau CFAO, les produits SAP vont pouvoir bénéficier d’une meilleure visibilité sur les marchés tant au plan national qu’à celui, au moins de la sous-région ouest-africaine», a-t-il affirmé.
Le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, via son représentant, Charles Eugène Nabollé, a fait savoir que l’union est un facteur de succès sur les marchés émergents. Et de saluer une décision stratégique, préparée de longue date par Seydou Traoré (SAP) et Jérôme Lopez (CFAO), «qui permettra, sans aucun doute, de faire rayonner davantage leurs images respectives et de stimuler la consommation de leurs produits respectifs au plan national, régional et international, toute chose qui concourt au renforcement de leurs positions sur un marché de plus en plus concurrentiel».

Alassane KERE
sidwaya.bf

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles