Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Mali : Revendeur de carte et gel

La fièvre à virus Ebola est devenue une occasion pour certains de se frotter les mains. Les revendeurs des cartes de recharge téléphoniques, les enfants qui vendent des articles divers dans les rues de Bamako et les pharmacies font une bonne affaire avec la vente des gels de désinfection.

Abou Koné, vendeur de carte, il vend aussi des gels désinfectants, plus de 13 flacons par matinée, dont l’unité à 1500 Fcfa. Sur chaque flacon, il gagne 500 Fcfa. Plus qu’une carte de recharge. Comme lui, dans les pharmacies, les gels battent de loin les autres produits en cette période d’Ebola. La seule inquiétude est la provenance et les conditions de conservation de ces gels. C’est pourquoi plusieurs médecins conseillent aux populations d’aller en pharmacies pour éviter d’autres problèmes.

Source: Le Reporter
maliactu.net

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles