Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Maison de l’entreprise du Burkina Faso : Le nouveau PCA officiellement installé

Oumarou Yugo, le nouveau président du conseil d’administration

Le président du conseil d’administration (PCA) de la Maison de l’entreprise du Burkina Faso (MEBF), Oumarou Yugo, a été installé dans ses fonctions. La cérémonie officielle d’installation s’est tenue le 19 février sous la présidence du ministre de l’industrie, du commerce et de l’artisanat, Harouna Kaboré.

Henriette Kaboré passe la main à Oumarou Yugo, après 6 ans à la tête de la maison de l’entreprise. Il a été élu à la 17e Assemblée générale du 11 février 2021. Le Conseil d’Administration se compose de 12 membres issus des structures d’appui au secteur privé, des différents secteurs de l’économie nationale, ainsi que des ministères en charge du Commerce et des Finances.

A l’entendre, la charge est lourde, mais la mission est noble et exaltante. « Aussi face aux nombreux défis, il faut repenser le mode d’action et de mobilisation de ressources pour renforcer le positionnement de l’institution. », a confié le PCA Oumarou Yugo. Il s’engage donc à poursuivre la mise en œuvre du nouveau plan stratégique 2020-2024 et à renforcer le plaidoyer au profit de la Maison de l’entreprise.

Le président du conseil d’administration de la MEBF a néanmoins souhaité l’aide et l’implication de tout un chacun pour la réussite de la mission qui lui est assignée, ainsi qu’un meilleur rayonnement de la Maison de l’entreprise. Pour le ministre en charge de l’industrie Harouna Kaboré, son expérience et sa vision pour le développement du secteur privé constituent des grands atouts pour l’institution dont il a les rennes.

 Les membres du bureau du conseil d’administration 2021-2023

Le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat a rappelé que le Burkina Faso confronté à une crise sécuritaire et sanitaire, et que les attentes du Gouvernement vis-à-vis de la MEBF sont très fortes. L’objectif général poursuivi par la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF) est de participer au développement d’un secteur privé fort et compétitif, grâce à la fourniture d’une masse critique et coordonnée de services aux entreprises et aux associations professionnelles. Son action est fortement orientée vers les PME et les TPE qui constituent l’essentiel du tissu économique du Burkina Faso.

Le Conseil d’administration de le MEBF est investi des pouvoirs les plus étendus pour agir au nom et pour le compte de l’association et accomplir ou autoriser tout acte d’administration ou de disposition conforme à son objet et ne relevant pas de la compétence exclusive de l’Assemblée Générale.

 

Juste Bancé (Collaborateur)

Annonce publicitaire