Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Lutte contre le COVID-19 : UNFPA contribue au déploiement de 750 volontaires 9 mai 2020

En vue de combler le déficit en ressources humaines affectées à la mobilisation sociale pour sensibiliser la population sur l’urgence de respecter les mesures et les consignes visant à briser la chaine de transmission du COVID-19 au Burkina Faso, le Groupement d’Intérêt Public-Programme National de Volontariat au Burkina Faso entend procéder au déploiement de 15 000 volontaires dans le cadre de la mise en œuvre de l’opération « Bataillon 20-20 ».

C’est dans le but de faire face aux conséquences sociaux-économiques de la pandémie au COVID-19 et devant la baisse significative du nombre de nouvelles contaminations observé ces derniers jours, que le gouvernement burkinabè a adopté de nouvelles mesures qui viennent assouplir les conditions de lutte contre la propagation du COVID-19. Ces mesures visent notamment la levée de la quarantaine des villes touchées, la réouverture des différentes infrastructures marchandes ainsi que les gares routières. Cette situation peut être le lit d’une recrudescence des risques de contamination à la maladie, du fait de l’accroissement des contacts. Selon le rapport de situation du SIG daté du 03 Mai, 73 cas sur les 662 cas confirmés depuis le 09 mars avait moins de 30 ans. Le même rapport indiquait un taux de prévalence de 39,6% de la maladie chez les femmes.

En vue de combler le déficit en ressources humaines affectées à la mobilisation sociale pour sensibiliser la population sur l’urgence de respecter les mesures et les consignes visant à briser la chaine de transmission du COVID-19 au Burkina Faso, le Groupement d’Intérêt Public-Programme National de Volontariat au Burkina Faso (GIP-PNVB) entend procéder au déploiement de 15 000 volontaires dans le cadre de la mise en œuvre de l’opération « Bataillon 20-20 ». Ces derniers viennent en appui au Ministère de la santé, aux collectivités locales ainsi qu’aux organisations de la société civile et communautaires.

C’est en prélude à ce déploiement que la plateforme d’enregistrement des structures engagées dans la mobilisation de volontaires contre le COVID-19 au Burkina Faso a été lancée ce 06 mai 2020 sous le leadership du Ministère de la Jeunesse et de la Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes (MJPEJ). Cette plateforme a pour mission de répertorier et géolocaliser les initiatives de mobilisation de volontaires et de capitaliser les bonnes pratiques en matière de lutte contre le coronavirus.

Le Fonds des nations unies pour la population (UNFPA) accompagne le gouvernement du Burkina Faso par la mise à disposition de 750 volontaires répartis comme suit :

300 volontaires dans les villes de Ouagadougou et Bobo Dioulasso pour assurer la sensibilisation dans les lieux de commerce ;

300 volontaires dans les autres localités touchées par la maladie à coronavirus ;

75 volontaires en appui à l’Equipe d’Intervention Rapide (EIR) ;

75 autres volontaires en appui au centre d’appel contre le Covid-19 (Numéro vert : 3535)

Ces derniers, une fois sélectionnés, bénéficieront d’une formation en partenariat avec le Ministère de la santé, notamment sur les mesures préventives du gouvernement et les consignes définies par la communauté internationale pour se protéger contre le coronavirus.  Leur principale mission est la sensibilisation sur les gestes barrières en vigueur, les mesures édictées pour limiter la chaine de contamination au Covid19 et l’appui aux équipes d’intervention rapide et au centre d’appel.

Rédaction & photographies : Pélagie Nabolé

Source : UNFPA Burkina Faso

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles