Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Lutte contre la fraude 450 kilogramme de cuisses de poulets saisis

Les éléments du Commissariat de Police de l’arrondissement de Bogodogo ont arrêté deux présumés fraudeurs avec une quantité 45 cartons de 10 kilogrammes de cuisse de poulets. La viande a été présentée à la presse hier 30 juillet 2015 au sein dudit commissariat.

Viande fraudéeAu cours d’un contrôle de routine, les agents de la Police nationale du Commissariat de Police de l’arrondissement de Bogodogo ont interpelé, dans la nuit du 29 au 30 juillet dernier, un conducteur atypique. Ce dernier n’avait pas de permis de conduire. Son véhicule ne disposait pas non plus de pièces à jour. C’est ainsi qu’il a été conduit au poste de police. Et c’est ainsi que les agents de sécurité ont découvert 45 cartons de cuisse de poulets dissimulés dans le véhicule. Selon les révélations des présumé fraudeurs, a confié le Commissaire Pakindsam Ouédraogo, la viande provient du Ghana en passant par la ville frontalière Dakola. Une fois sur le territoire burkinabè, la viande est par la suite acheminée à Ouagadougou, précisément à Naby Yaar, a expliqué le commissaire Ouédraogo. Les investigations continuent en vue de retrouver les autres complices de la chaîne. Pour le moment, a indiqué le commissaire Ouédraogo, la mauvaise qualité de la viande n’est pas encore prouvée, dans la mesure où des analyses n’ont pas été faites. Mais ce dont le Commissaire et ses hommes sont surs, c’est que la viande n’est pas transportée dans les règles de l’art. « Le véhicule a des vitres fumées. La viande était sous les sièges. Et la viande était sous un tapis », a-t-il relevé.

Selon Safiatou Zongo/Barro, assistante des affaires économiques au ministère de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat, la viande saisie doit être systématique détruite. Car, a-t-elle dit, les produits comme la viande importée de l’Europe sont interdites au Burkina. Aussi, a poursuivi, Safiatout Zongo, les poulets de chairs provenant du Ghana sont interdits au Burkina, de même que la viande provenant de tous les pays où la grippe aviaire a été signalée.

Mounbarak SILGA
Ecodufaso/group ecodafrik

Légende
1-Le véhicule et les marchandises ont été présentés à la presse
2-Le Commissaire de police Pakindsam Ouédraogo a invité la population à plus de vigilance
3- Selon Safiatou Zongo/Barro, la viande de volaille importée d’Europe et de Ghana sont interdite au Burkina

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles