Connecte-toi avec nous

International

   |

L'euro stable face au dollar avant le communiqué de la Fed

L’euro se stabilisait face au dollar mercredi après avoir atteint un record en près de deux ans la veille dans un marché prudent alors que la Réserve fédérale américaine (Fed) publiera un communiqué après la clôture européenne.
Vers 13H00 GMT (15H00 HEC), l’euro valait 1,1642 dollar contre 1,1645 dollar mardi soir.
La monnaie européenne baissait face à la devise nippone, à 130,10 yens pour un euro contre 130,34 la veille.
Le billet vert reculait aussi face à la devise japonaise, à 111,76 yens pour un dollar contre 111,92 yens lundi.
Mardi, en début d’échanges américains, l’euro était monté à un nouveau sommet depuis août 2015, grimpant à 1,1712 dollar avant d’effacer une partie de ses gains.
« Le dollar est en légère hausse face aux autres grandes monnaies, car certains investisseurs parient que la Fed conservera son ton optimiste, ce qui profiterait au billet vert », a expliqué Konstantinos Anthis, analyste chez ADS Securities.
Quand la Fed estime que la bonne santé de l’économie des Etats-Unis le permet, l’institution est plus libre de relever ses taux directeurs, ce qui redonne de la valeur au dollar.
Mais la Fed, qui a déjà procédé à deux relèvements des taux cette année, ne devrait pas relever ses taux dès la réunion qui prendra fin mercredi à 18H00 GMT, et dans ce contexte, les cambistes se concentrent sur le ton du communiqué qui sera publié à ce moment.
« Le risque pour ce soir est que la Fed démarre plus tôt que prévu la réduction de son portefeuille d’actifs », a prévenu Derek Halpenny, analyste chez MUFG, qui précise cependant que, selon lui, la réduction ne sera annoncée qu’en septembre pour un démarrage en octobre.
Le portefeuille d’actifs de la Fed, accumulé au plus fort de la crise financière, représente 4.500 milliards de dollars de bons du Trésor et titres hypothécaires.
Du côté de la livre britannique, la monnaie restait sans direction forte alors que l’économie du Royaume-Uni a progressé de 0,3% au deuxième trimestre, selon une première estimation publiée mercredi par l’Office des statistiques nationales (ONS).
« Ces données ne sont pas exceptionnelles, mais complètement en ligne avec les attentes du marché. En y ajoutant une baisse récente de l’inflation, il n’y a pas de raison pour la Banque d’Angleterre (BoE) de modifier sa politique monétaire en août », a résumé Neil Wilson, analyste chez ETX Capital.
Vers 13H00 GMT, la monnaie britannique remontait face à l’euro, à 0,8923 pence pour un euro, comme face au dollar, à 1,3049 dollar pour une livre.
La monnaie suisse reculait face à l’euro, à 1,1154 franc pour un euro, ayant même atteint vers 11H25 GMT son plus bas en 15 mois à 1,1175 franc et cédait également du terrain face au dollar, à 0,9582 franc pour un dollar.
La devise chinoise baissait face au billet vert, à 6,7540 yuans pour un dollar contre 6,7510 yuans pour un dollar à 15H30 GMT mardi.
L’once d’or s’échangeait pour 1.245,40 dollars au fixing du matin, contre 1.254,40 dollars au fixing de mardi soir.
Cours de mercredi Cours de mardi
———————————-
13H00 GMT 21H00 GMT
EUR/USD 1,1642 1,1645
EUR/JPY 130,10 130,34
EUR/CHF 1,1154 1,1093
EUR/GBP 0,8923 0,8940
USD/JPY 111,76 111,92
USD/CHF 0,9582 0,9525
GBP/USD 1,3049 1,3026
js/jbo/gib

romandie

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.