Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Les terminaux smartphones et tablettes les plus en vue en Afrique

La Samsung Galaxy Tab
825 tab
Pratique et bon marché
Pour son ergonomie, parfaite à craquer. Cet ex-accro des tablettes et téléphones Apple s’est offert un Samsung Galaxy Tab 3 à l’équivalent de 400 euros et ne jure plus que par la marque coréenne. « Je partage plus aisément mes fichiers entre mon PC et ma tablette et les applications sont formidables. De plus, je peux téléphoner de la tablette quand j’utilise la SIM d’un opérateur, ce que ne me permettait pas mon iPad. » Pas besoin d’iTunes, donc, pour synchroniser ses appareils. Autre atout qu’il relève : c’est l’écran à la résolution et aux dimensions exceptionnelles. Ce 16/9 est parfait pour regarder des films, et même si l’utilisateur du iPad est au début dépaysé par les dimensions allongées de l’écran, il adopte vite ce nouveau format qui a son charme. Quant aux vendeurs, ils se frottent les mains : les équipements Samsung étant plus compétitifs et plus variés, ils sont bien plus faciles à écouler que leurs concurrents à la pomme, prisés par une élite.
 
La gamme Galaxy S
825 galaxyS
Pour l’amour de la photo
« De tous les smartphones, nous écoulons davantage les produits Samsung. » Christian, vendeur de téléphones de seconde main à l’avenue John Kennedy à Yaoundé, est formel, et les équipements exposés dans sa boutique, constitués pour une bonne moitié de smartphones Samsung, certifient son propos. Il s’agit pour la plupart de téléphones d’occasion venus d’Europe, et qui permettent à beaucoup de jeunes d’être à la mode à bon marché. Ce succès des smartphones Samsung, explique le vendeur, est lié à une offre très variée qui met les équipements de la marque coréenne à la portée de toutes les bourses. Les grosses campagnes publicitaires lancées par la firme coréenne n’y sont pas pour rien. Dans la plupart des pays du continent, Samsung a lancé de vastes opérations publicitaires dans les journaux, sur les télévisions, et même en affichage public, créant ainsi une sérieuse avance sur un marché quelque peu snobé par les autres grands constructeurs. Incontestablement, le S3 est le modèle le plus écoulé de la génération, le S2 faisant déjà ringard, tandis que le S4 est encore hors de prix pour la plupart des bourses. Très appréciés pour leurs photos et leurs écrans larges, ces smartphones ne donnent malheureusement pas tout leur potentiel technologique dans un environnement où la connexion Internet est encore faible et où l’absence de la technologie 3G réduit la connectivité des appareils. Quel sera le sort du modèle S5 ? Nul doute qu’il aura la cote avec son appareil photo à 16 mégapixels, contre 13 pour le S4, et 8 pour le S3.
 
L’iPhone 5
825 iphone
L’élégance a un prix
Avec le modèle 64 Go proposé à près de 900 euros, l’iPhone 5 reste à la hauteur de la réputation d’Apple, dont les produits sont destinés à une élite. Condamné à renouveler sans cesse son offre pour résister à la concurrence des autres constructeurs, et surtout de Samsung devenu à son tour champion de l’innovation, Apple, pour l’iPhone 5, a voulu rester le meilleur : composantes miniaturisées pour une performance maximale. « L’iPhone 5 ne fait que 7,6 mm d’épaisseur. Pour obtenir un tel prodige, les ingénieurs Apple ont repensé chaque composant à une échelle bien plus petite encore. Quand un composant n’était pas suffisamment petit, nous l’avons repensé. Quand les normes en vigueur posaient des limites, nous les avons dépassées. Le résultat ? Le plus fin et le plus léger iPhone de tous les temps, l’iPhone 5 », vantent les concepteurs du produit. Au-delà de cette élégance traditionnelle, l’appareil photo iSight à 8 mégapixels, les vidéos enregistrées en HD 1080 pixels avec reconnaissance des visages, stabilisation des vidéos, géolocalisation automatique, sont les must de cet iPhone 5 qui comme toujours reste l’un des plus avancés des smartphones.
 
Sony Xpeira Z
825 xperia
Déjà des adeptes
S’offrir un smartphone à 600 euros pour faire le plongeon ? Le téléphone étanche de Sony a déjà trouvé ses adeptes en Afrique. Dans ce marché continental, le constructeur japonais revient en force avec ses smartphones. Si l’enjeu pour le constructeur japonais était de se situer directement dans le haut de gamme comme Apple et certains produits Samsung, il semble avoir ainsi réussi à conquérir quelques utilisateurs avertis qui font confiance à la vieille tradition d’innovation technologique de la firme japonaise. Robustesse, haute résolution de l’écran, longue autonomie de la batterie et vaste gamme d’applications sont les arguments déployés par le modèle Xperia Z, qui commence à faire mouche sur le marché. Avec son écran 3 cm plus grand que celui d’un iPhone et une résolution de 1920 x 1080 pixels, les images sont aussi fidèles que sur un téléviseur full HD. « Rapporté à un écran 5 pouces, cela représente une concentration de pixels offrant une précision d’image de très haute facture », commente un expert. Pour l’heure, les principaux acquéreurs sont les cadres, qui observent avec dédain l’invasion des deux leaders du marché et qui veulent marquer leur différence. Faute d’accompagnement publicitaire sur le marché, la proportion des acheteurs reste assez faible, explique Adrien, un vendeur qui avoue avoir de la peine à écouler les modèles neufs encore trop chers.
 
HTC One
825 htc
Nouveau, chic et pratique
A côté des marques déjà réputées, le constructeur chinois déboule sur le marché, sans complexes, avec son dernier HTC One M8 à environ 650 euros. La marque taïwanaise a réussi à s’imposer dans le haut de gamme, affichant des particularités qui font envie. D’abord son design, considéré comme l’un des plus beaux de sa génération. « Avec le HTC One, on a vraiment l’impression de tenir un objet haut de gamme, à la fois original, fin et soigné », commente un expert. L’écran de 4,7 pouces en technologie S-LCD 3 est un full HD de 1920 x 1080 pixels, ce qui compense son capteur à 4 mégapixels. En Afrique, où la musique est reine, l’un des principaux atouts de séduction du HTC One, c’est son dispositif de doubles haut-parleurs puissants « Boomsound ». Ici aussi, vu le prix du neuf, les modèles « occasion d’Europe » sont les plus écoulés.
 
Les tablettes Apple
825 apple
Pour être bien vu
Pour les happy few du continent, être « in », c’est désormais s’afficher à la terrasse d’un café chic, le dernier iPad-Air bien en évidence sur la table, avec sa pomme bien visible. C’est que les tablettes inventées par Steve Jobs ont toujours la cote et confèrent à leurs détenteurs une distinction pas forcément usurpée. Car la marque à la pomme est réputée pour son système d’exploitation avant-gardiste, ses processeurs robustes et des performances toujours parmi les plus avancées de l’heure. Sur le continent, le succès des iPad au sein de l’élite est incontestable. Et même si les prix sont encore prohibitifs pour les modèles récents, certains préfèrent encore un iPad 2 de seconde main à d’autres marques de tablettes moins distinguées. Les arguments de la marque américaine : son système d’exploitation I OS réputé pour être le plus stable du marché (une réputation que dispute Android), son écran « retina » et sa résolution de 2048 x 1536 pixels à 264 pixels par pouce (ppp), le revêtement oléophobe de son écran résistant aux traces de doigts, l’ergonomie de ses applications, son appareil photo/vidéo avec détecteur de visages et caméra facetime, son autonomie de 10 heures en utilisation, et surtout sa capacité de stockage pouvant atteindre 128 GO.
Par François Bambou pour le magazine Réseau Télécom No 69-70Smartphone_Afrique_1

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles