Connecte-toi avec nous

Portraits

   |

Le parcours de Marcel Ouédraogo, fondateur de SIATOL

Siatol est une jeune entreprise de transformation de soja, créée en 2010 à l’initiative de Marcel Ouédraogo.Ce dernier a travaillé près de dix ans dans la filière soja au Burkina avant de se consacrer pleinement à Siatol, dans l’optique d’ouvrir des débouchés aux petits producteurs et renforcer la position de la filière sur le marché national.

Siatol est le premier investissement de Sinergi Burkina, une société d’investissement dédiée aux petites entreprises du Burkina Faso. Sinergi Burkina est gérée par Hervé Hien et sponsorisée par Investisseurs & Partenaires dans le cadre de son projet IPDEV2, qui vise à établir un réseau de dix fonds d’investissement africains.

Un entrepreneur talentueux et bon connaisseur de la filière soja

Diplômé de l’Université Polytechnique de Bobo Dioulasso, Marcel Ouédraogo est un ingénieur agro économiste spécialisé sur les questions de développement rural. En décembre 2004, il rejoint le CIDR (Centre International de Développement et de Recherche), association française créée en 1961 mettant en œuvre des programmes de développement dans plusieurs pays africains. Marcel Ouédraogo travaille notamment sur le programme ESOP (Entreprises de Services et Organisations de Producteurs), spécialisé dans la structuration de la filière soja au Burkina.

Cette première expérience lui permet d’acquérir une très bonne connaissance du secteur. Il travaille ainsi sur plusieurs projets d’appui à la création de PME agricoles et accompagne la création de trois coopératives de commercialisation de soja. A partir de 2008, le CIDR noue un partenariat avec l’ONG APME2A (Agence pour la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise Agriculture et Artisanat), une association de professionnels créée en 2004 et dédiée au soutien de l’entrepreunariat agricole au Burkina Faso.

En parallèle de ses fonctions au sein de l’ONG, Marcel Ouédraogo réfléchit à un modèle économique mieux adapté et plus accessible aux petits producteurs, alors que la concurrence sur la filière soja devient de plus en plus forte au Burkina : ‘’les très petites entreprises promues par le programme peuvent difficilement produire de l’huile de soja, compte tenu des contraintes techniques et de l’exigence de qualité. Avec Siatol, l’objectif est de lever les barrières à l’entrée et de sécuriser les débouchés pour les petits producteurs burkinabés’’.

Un positionnement privilégié à consolider

C’est en appuyant un réseau de 2000 petits producteurs de soja que M. Ouédraogo a construit sa vision : afin d’assurer des débouchés durables aux producteurs paysans, il a cherché à développer des produits à forte valeur ajoutée à base de soja à destination du marché national et régional. C’est ainsi qu’il crée Siatol avec un capital d’1 million FCFA et le soutien de l’ONG APME2A et du CIDR.

En trois ans, Siatol a calibré ses machines, développé ses produits et dégagé des cash-flow pour acheter ses premiers équipements. Siatol est aujourd’hui le leader dans la transformation du soja au Burkina et fabrique deux produits à forte valeur ajoutée : le tourteau de soja « Protos 50 » et l’huile de soja « Trésor ».

Le tourteau de soja est vendu aux aviculteurs. Avec une teneur en protéines de 50%, Protos 50 est l’élément protéiné privilégié des aviculteurs du Burkina Faso.
L’huile de soja est une alternative de qualité, sans OGM ni cholestérol, aux autres huiles végétales présentes sur le marché (huile de coton et huile de palme). Positionnée comme un produit de grande qualité à un prix moyen de gamme, l’huile Trésor s’adresse aux ménages de la classe moyenne.

Tirant parti du réseau développé par le programme ESOP, Siatol travaille à ce jour avec plus de 2 000 producteurs. L’entreprise reprend ainsi le travail d’accompagnement de la filière auparavant réalisé par APME2A en fournissant les semences et les petits équipements aux producteurs, en assurant le suivi technique de la production et en tenant les réunions d’évaluation.

Marcel Ouédraogo rencontre Hervé Hien par l’intermédiaire d’Investisseurs & Partenaires, en décembre 2013. Un an plus tard, Siatol devient le premier investissement de Sinergi Burkina. Grâce à l’investissement, à hauteur de 150 000 euros, Siatol acquiert une raffinerie d’huile qui lui permet de contrôler l’ensemble du processus de production et d’augmenter ses volumes. Les objectifs de ce partenariat sont multiples, comme l’explique M. Ouedraogo : ‘’Nous devons d’une part améliorer la structuration de l’entreprise et développer notre ‘culture d’entreprise’, tant auprès des employés que des clients. Nous souhaitons également renforcer la chaîne de production, en développant la commercialisation de notre huile de soja et en augmentant la productivité des producteurs partenaires’’. Sur le moyen terme, Siatol pourrait ainsi travailler avec près de 10 000 producteurs au Burkina Faso afin d’asseoir sa position sur le marché local.

ietp.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles