Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Le niébé : Nutritif et pourvoyeurs de revenus aux producteurs

Au Burkina Faso, l’État encourage la diversification des productions agricoles, une meilleure intégration de l’agriculture aux marchés et un développement des marchés intérieurs et extérieurs. L’un des produits concernés par cette politique est le niébé.

Le niébé est produit dans toutes les régions du Burkina Faso en association avec les céréales (95 %) et en culture pure (5% des superficies et 9% des volumes produits). Plusieurs variétés sont disponibles en fonction de la zone agro-climatique et se distinguent par la texture, le goût, et la vocation (fourragère et non). En 2008- 2009, la production nationale a doublé pour s’afficher à 537 680 tonnes contre 253 190 tonnes en 2007-2008 soit une variation de 112%.La production de niébé est fluctuante en fonction de la pluviométrie. Les principales régions de production sont le Nord, la Boucle du Mouhoun, le Centre-Nord, le Plateau Central, le Centre-Ouest, le Sahel et les hauts Hauts-Bassins. De nombreuses actions sont développées pour promouvoir cette filière. Le pays s’est ainsi doté dès 2003 d’un Plan d’actions spécifique pour le développement de la filière niébé (PAN). Les objectifs de ce plan sont de renforcer les capacités organisationnelles des acteurs, d’intensifier la production de niébé, d’améliorer le stockage et la conservation du produit et d’accroître les exportations et développer le marché intérieur.
Le niébé est une plante des climats chauds qui supporte de longues périodes de sécheresse. Grâce à un système racinaire profond, elle peut rapidement extraire l’eau des horizons profonds. Sa croissance est rapide et les variétés rampantes, fréquentes chez les paysans. La plante est riche en protéines. Ses feuilles, gousses vertes, haricots frais et graines sèches sont consommés et/ou vendus. Ses fanes riches en azote sont réservées à l’alimentation animale durant la saison sèche et vont prioritairement aux animaux de trait et petits ruminants. Les débouchés principaux sont la demande urbaine intérieure (90%) et l’exportation sur le marché sous-régional (Côte d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin, Nigeria) pour une quantité ne dépassant pas 6 000 tonnes malgré l’existence d’un marché potentiel de plus de 500 000 tonnes/an. Les flux intérieurs sont concentrés sur les marchés de Ouahigouya, Kaya, Pouytenga, Gomboussougou, Manga, Fada et Tenkodogo. Les flux extérieurs partent essentiellement des marchés de Ouagadougou, Bobo, Ouahigouya, Kaya, Tenkodogo, Guelwongo, Léo, Niangoloko, Bittou et Niangoloko.Le prix du niébé varie du consommateur au producteur ainsi que sur les marchés de regroupement. Cette variation est fonction des années et des différentes périodes de l’année. Ainsi au cours de l’année 2009, les prix aux producteurs étaient de 136FCFA au Kg et 157FCF
A au consommateur en novembre (période de récolte) contre respectivement 227FCFA/Kg et 240FCFA/Kg en Août à la période de soudure.

niébé2

En matière d’activités post récolte, le niébé est présentement soumis à très peu de transformation avant d’aboutir au consommateur. Au niveau de la consommation, le produit est utilisé pour des mets dont les plus courants sont le niébé bouilli à l’eau, le niébé au riz, le niébé au couscous, le tô de niébé aux boulettes de viande, le tô de fonio au niébé, le couscous de niébé.Les transformations commerciales se limitent aux différents mets proposés par les restaurants et à la production d’aliments pour bébé et enfants (farine pour bébé, biscuits, etc.). La teneur importante en protéine fait du niébé un produit à fort potentiel d’utilisation industrielle. Des journées de promotion du niébé sont donc régulièrement organisée afin de booster la production et la commercialisation de cette spéculation. C’est dans ce cadre qu’il faut situer l’organisation de la quatrième édition des Journées promotionnelles du niébé du Bam du 22 au 23 avril 2016 à Kongoussi.

Aimé Florentin BATIONO
Ecodufaso/ Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles