Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Le ministre saoudien «convaincu» que les cours du pétrole vont finir par remonter

Le ministre saoudien du Pétrole Ali al-Nouaïmi s’est dit ce dimanche «convaincu» que les cours allaient remonter et a imputé l’effondrement des cours du brut au «manque de coopération» des pays non-membres de l’Opep.

«Je suis convaincu que les marchés pétroliers vont se rétablir et que les prix vont remonter», a déclaré Ali al-Nouaïmi, dont le pays est le chef de file de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), devant un forum sur l’énergie réuni à Abou Dhabi. Le ministre émirati de l’Energie Suhail al-Mazroui a pour sa part affirmé que l’excédent des pays producteurs non membres de l’Opep était à l’origine de la chute des prix.
«Production irresponsable»

«Une des principales raisons (de la chute des prix) est la production irresponsable de certains producteurs hors de l’organisation» de l’Opep, a accusé le ministre devant le forum. Les cours de l’or noir ont perdu environ 50% depuis la mi-juin, grevés par l’abondance de l’offre, le renforcement du dollar et la faiblesse de la demande dans un contexte de ralentissement de l’économie internationale.

L’Opep a décidé fin novembre de garder son plafond de production à 30 millions de barils par jour (mbj), ce qui a largement contribué à la baisse des cours. Les recettes pétrolières assurent jusqu’à 90% des revenus de la plupart des monarchies du Golfe.

Bérénice Dubuc
20minutes.fr

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.