Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Le ministre saoudien «convaincu» que les cours du pétrole vont finir par remonter

Le ministre saoudien du Pétrole Ali al-Nouaïmi s’est dit ce dimanche «convaincu» que les cours allaient remonter et a imputé l’effondrement des cours du brut au «manque de coopération» des pays non-membres de l’Opep.

«Je suis convaincu que les marchés pétroliers vont se rétablir et que les prix vont remonter», a déclaré Ali al-Nouaïmi, dont le pays est le chef de file de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), devant un forum sur l’énergie réuni à Abou Dhabi. Le ministre émirati de l’Energie Suhail al-Mazroui a pour sa part affirmé que l’excédent des pays producteurs non membres de l’Opep était à l’origine de la chute des prix.
«Production irresponsable»

«Une des principales raisons (de la chute des prix) est la production irresponsable de certains producteurs hors de l’organisation» de l’Opep, a accusé le ministre devant le forum. Les cours de l’or noir ont perdu environ 50% depuis la mi-juin, grevés par l’abondance de l’offre, le renforcement du dollar et la faiblesse de la demande dans un contexte de ralentissement de l’économie internationale.

L’Opep a décidé fin novembre de garder son plafond de production à 30 millions de barils par jour (mbj), ce qui a largement contribué à la baisse des cours. Les recettes pétrolières assurent jusqu’à 90% des revenus de la plupart des monarchies du Golfe.

Bérénice Dubuc
20minutes.fr

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles