Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Le Kenya lève 750 millions $ supplémentaires pour son eurobond émis en juin 2014

Le Kenya a levé 750 millions de dollars supplémentaires dans le cadre de son eurobond émis en juin 2014, a annoncé un haut fonctionnaire du ministère des Finances le 5 décembre. La plus grande économie d’Afrique de l’Est s’était initialement contentée de lever 2 milliards de dollars, bien que le livre d’ordres de son premier eurobond ait atteint 8,8 milliards de dollars, un montant record en Afrique.

Sur les 750 millions de dollars nouvellement levés, 250 millions ont été ajoutés à la tranche ayant une maturité de cinq ans à un taux de 5% et 500 millions ont été annexés à la tranche d’une maturité de dix ans, à un taux de à 5,9%. Les taux de l’eurobond initial étaient de 6,875 % pour la tranche d’une maturité de 10 ans et de 5,875% pour la tranche d’une maturité de 5 ans.

«Les taux d’intérêt étaient très favorables. D’autant plus que les investisseurs voient un bon historique en matière d’endettement et de belles perspectives de croissance économique», a déclaré le secrétaire principal du ministère des Finances, Kamau Thuge.

Le vice-président kényan William Ruto (photo) avait annoncé, le 24 novembre, que son pays envisage de coter une partie de son premier eurobond de dollars sur son marché financier local afin de donner aux investisseurs locaux une occasion de négocier les titres issus de l’opération. Selon lui, la double cotation de l’eurobond, déjà listé en Irlande depuis juin, permettra aussi de stimuler le développement de la Bourse de Nairobi.

A noter que cet eurobond devrait servir à rembourser un prêt syndiqué de 600 millions de dollars obtenu en 2012, et à financer des projets d’infrastructures.

agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles