Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Le Burkina Faso et la Turquie veulent renforcer leurs relations de coopération

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavusoglu reçu mercredi en audience par le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré à Ouagadougou, a déclaré venu renforcer les relations de coopération entre les deux Etats, a annoncé le bureau de la Communication de la présidence du Faso.
A l’issue de l’audience, le ministre turc des Affaires étrangères a exprimé sa joie d’être pour la première fois au Burkina Faso en tant que premier responsable en charge du département de la diplomatie de son pays.
M. Çavusoglu, dont les propos ont été rapportés par la présidence du Faso, a déclaré que « les entreprises turques portent une attention particulière au Burkina Faso, aussi bien dans le domaine des mines que dans celui des infrastructures. Nous allons accorder notre soutien sans faille aux entreprises turques qui voudraient intervenir au Burkina Faso ».
Il a soutenu que la coopération entre les deux pays passe aussi par le truchement de certaines structures comme la TIKA et le Croissant rouge, et a promis que son pays va travailler à accroître son aide au Burkina Faso.
Le ministre turc a salué la position du Burkina Faso lors du coup d’Etat manqué du 15 juillet 2015 dans son pays. Il a dénoncé les responsables de cet acte « odieux », qui selon lui ont des ramifications partout dans le monde.
Le ministre turc a confié que son pays compte sur le Burkina Faso pour lutter contre ces personnes malintentionnées, car, a-t-il ajouté, « le Burkina Faso a aussi connu des faits similaires sur son sol, à savoir une tentative de coup d’Etat », selon la présidence burkinabè. Fi

 Agence de presse Xinhua

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles