Connecte-toi avec nous

Développement

   |

L’Arabie Saoudite prête plus de 9 milliards de FCFA au Burkina pour la construction d’un hôpital

L’Arabie Saoudite a accordé un prêt de plus de 9 milliards de FCFA au Burkina Faso, pour la construction d’un hôpital à Manga (Centre-sud, 100km, 300 lits), a appris l’AIB lundi.

Le Fonds saoudien de développement va prêter 17 millions de dollars américains soient près de 9 milliards 388 millions de FCFA au Burkina Faso pour la réalisation de la phase II de la construction du Centre Hospitalier Régional (CHR) de Manga dans le centre-sud du pays, selon un communiqué parvenu à l’AIB.

La durée de ce prêt est de 25 ans, dont 5 ans de différé d’amortissement pour un intérêt de 2% par an, précise le communiqué.

Le CHR de Manga est financé conjointement par le Fonds Saoudien de développement (FSD), le Fonds koweitien pour le développement économique arabe (FKDEA) et l’Etat burkinabè, à hauteur de 14 milliards de francs CFA, selon le service de communication de la Primature.

Le Premier ministre Christophe Dabiré qui a lancé le 1er décembre 2019, les travaux de construction de l’hôpital, a constaté sur place le 10 octobre 2020, que le chantier était avancé de 20% contre 50% attendu.

«Je suis là pour encourager les entrepreneurs à accélérer les travaux, car je sais que le chantier n’est pas bien avancé. Maintenant, nous ne pouvons plus prétexter qu’il y a le coronavirus pour ne pas travailler. Je souhaite que les financements soient disponibles, pour que les entrepreneurs ne souffrent pas de délais de paiement », avait déclaré le chef du gouvernement, cité par son service de communication.

L’hôpital est construit sur une superficie de 50 hectares et comportera 35 infrastructures organisées en trois sections, à savoir : le plateau technique (bloc opératoire, imagerie, laboratoire, banque de sang) ; le plateau médical (urgences médicales et chirurgicales, médecine générale, maternité, pédiatrie, psychiatrie) et la section hospitalisation, avec une capacité d’environ 300 lits, d’après la précédente source.

Agence d’Information du Burkina

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.