Connecte-toi avec nous

Développement

   |

L’application des nouveaux tarifs dans le transport satisfait le ministre Soulama

Le ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière, Souleymane Soulama, a visité, le mardi 14 juin 2016, certaines gares de Ouagadougou. Objectifs : vérifier l’application des baisses des prix de tickets et l’effectivité des mesures de plombage.

Depuis la fin du mois de mai 2016, les prix des tickets de transports connaissent une baisse de 250 F CFA pour les distances de moins de 120 Km et de 500 F CFA pour les distances supérieures à 120 km. Aussi, le gouvernement a décidé du plombage des cars des compagnies de Transports. Le ministre en charge des Transports, Souleymane Soulama, pour se rassurer de la bonne application de ces mesures, a fait le tour de cinq gares de la capitale burkinabè, le mardi 14 juin 2016. De RAHIMO à TCV en passant par STAF, RAKIETA et TSR, le constat est le même : les compagnies de transports ont consenti à la baisse du prix des tickets. M. Soulama s’est dit être heureux que les transporteurs respectent la décision. Il a signifié que des sociétés de transports sont allées au-delà de la mesure gouvernementale. « Certaines compagnies ont préféré uniformiser à 500 FCFA, quelle que soit la destination », a affirmé le ministre Soulama. Il s’est également réjoui de leur volonté de respecter la mesure de plombage des bus. Dans toutes les gares visitées, le ministre a exprimé sa satisfaction : « Nous sommes heureux de savoir que des compagnies ont déjà commandé le dispositif de plombage», a-t-il indiqué. Par ailleurs, il a précisé que certains transporteurs ont des systèmes d’alarmes qui permettent d’alerter les passagers, si les conducteurs roulent à plus de 90 km/h. « D’autres compagnies ont maintenant des numéros verts pour que si le chauffeur dépasse la vitesse commandée la compagnie puisse être interpellée », a déclaré le ministre en charge de la mobilité urbaine. Le ministre Souleymane Soulama et sa délégation ont voulu s’enquérir des mesures sécuritaires dans les endroits qui accueillent les passagers et les bagages. « Nous voyons effectivement des agents de sécurité devant chaque gare avec des détecteurs de métaux en main », a soutenu Souleymane Soulama. Selon lui, la mise en œuvre des mesures du gouvernement témoignent de la prise de conscience par les responsables de ces compagnies, de la dangerosité des routes. Dans les différentes gares visitées, les « patrons » ont salué l’initiative. A en croire le directeur régional du Centre de la compagnie TCV, Amadou Coulibaly, la baisse des prix est effective, même si la mesure de plombage n’est pas entièrement appliquée. Même son de cloche pour le responsable de la compagnie STAF, Boureima Adama Ouédraogo. Il a fait savoir que le prix des transports a baissé de 500 FCFA, peu importe la distance parcourue. Avant de procéder au contrôle, le gouvernement a donné six mois aux compagnies de transports afin de pouvoir mettre en place le dispositif de plombage.

Boudayinga J-M THIENON
sidwaya.bf

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles