Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Lancement de la nouvelle version de l’IFU : Désormais un numéro unique pour chaque contribuable

La salle des conférences de la direction générale des douanes (DGD) a accueilli le 19 novembre 2018, la cérémonie officielle de lancement de la nouvelle version du logiciel d’Identifiant financier unique (IFU). Elle s’est tenue sous la présidence du secrétaire général du ministère de l’économie des finances et du développement, Abel Seglaro Somé.

La nouvelle version de l’IFU vient d’être officiellement lancée. Elle n’entrainera pas de réimmatriculation des contribuables mais seulement une mise à jour des informations.
Pourquoi une nouvelle version ?

En effet, après plusieurs années d’utilisation du logiciel IFU qui a permis à l’administration financière d’immatriculer plus de 100 000 contribuables, de nombreuses difficultés ont été constatées. Il s’agit entre autres des doublons et l’utilisation inappropriée, qui causent des désagréments pour l’administration et pour les contribuables. « Il est donc apparu nécessaire, à l’issue d’un audit du logiciel et du processus d’immatriculation, de procéder au développement d’une nouvelle version du logiciel afin d’améliorer l’immatriculation et la gestion du portefeuille des contribuables » a souligné le secrétaire général du MINEFID, Abel Séglaro Somé.

Cette nouvelle version joue la carte de l’innovation et de la sécurité, avec des fonctionnalités majeures. En effet, quatre fonctionnalités majeures entrent en ligne de compte. Il s’agit de l’immatriculation des contribuables, la recherche multicritères, qui permet de faire des recherches par combinaison de plusieurs critères et l’exportation des résultats aux formats Excel et PDF, la recherche de doublons qui permet une recherche d’immatriculations multiples (Doublons) pour garantir un répertoire fiable, et la gestion des statistiques qui permet de produire des statistiques exportables aux formats Excel et PDF.

nouvelle-version-IFU

Une vue des participants

 

La nouvelle version, selon le directeur général des impôts, Adama Badolo, « va non seulement toucher tous les contribuables mais également participer à la lutte contre la fraude, l’amélioration de la collecte des impôts. »

Afin de limiter les contrefaçons et l’usage du faux, les certificats d’immatriculation qui seront délivrés par ce logiciel comporteront désormais des éléments de sécurité et d’authentification en plus de la signature.

L’identifiant financier unique (IFU) a été créé en 2006 par le ministère en charge des finances dans le but d’harmoniser l’immatriculation des usagers de l’administration financière. Après plus d’une décennie d’utilisation, plus de 108 000 numéros IFU ont été délivrés grâce à ce logiciel.

 

 

Sombéwendin Micheline Nanéma

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue