Connecte-toi avec nous

Développement

   |

L’African Risk Capacity versera 12,5 milliards de francs Cfa à trois pays sahéliens

La société d’assurance ARC Ltd versera 12,5 milliards de francs Cfa au Niger, au Sénégal et à la Mauritanie. Ce paiement intervient au titre de l’assurance contre la sécheresse à laquelle avaient souscrit ces trois pays auprès de l’African Risk Capacity (ARC) une mutuelle panafricaine de gestion des risques.

Cette institution spécialisée de l’Union africaine (UA) dont ARC Ltd est une filiale, a pour but de permettre aux Etats de se prémunir contre les risques d’insécurité alimentaire consécutifs aux catastrophes naturelles, en leur fournissant le financement nécessaire à assurer la protection des populations les plus vulnérables en cas de crise alimentaire. Pour Robert Piper, coordinateur humanitaire régional de l’Onu pour le Sahel : «ces premiers versements effectués par l’ARC représentent une étape importante dans le leadership des gouvernements et dans l’innovation financière pour les réponses d’urgence à travers le Sahel.»

De son côté le Dr Richard Wilcox, directeur général intérimaire de l’ARC, ne cache pas fierté: «Il s’agit d’un grand moment dans la gestion de la sécurité alimentaire en Afrique, qui démontre le potentiel de financement de la lutte contre les catastrophes au meilleur rapport coût/efficacité possible.» a-t-il déclaré.

Selon les analystes le modèle développé par l’ARC devrait lui permettre de connaître une expansion soutenue et offrir ses services à une vingtaine de pays d’ici cinq ans.

Aaron Akinocho
agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles