Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Lafarge Africa lance une offre publique de retrait de 100 millions € sur Ashaka Cement

Lafarge Africa va lancer le 10 décembre une offre publique de retrait (OPR) d’environ 100 millions d’euros de participations minoritaires d’Ashaka Cement, la société nigériane qu’il a racheté récemment, rapporte l’agence Reuters.

Lafarge Africa est née de la récente fusion des activités nigérianes et sud-africaines du groupe cimentier français Lafarge. Dans le cadre de cette fusion, Lafarge Africa a acquis une participation majoritaire dans Ashaka Cement et il est tenu en conséquence de lancer une OPR sur les participations minoritaires.

Dans le cadre de l’offre, les actionnaires d’Ashaka Cement se voient proposer 57 actions Lafarge Africa pour 202 actions apportées, avec en sus un versement en numéraire de 2 nairas par action. L’offre aura lieu du 10 décembre au 16 janvier.

A travers ces acquisitions Lafarge Africa tente de se consolider en vue de mieux résister à la concurrence de son grand rival Dangote Cement, contrôlé par Aliko Dangote. Première capitalisation de la Bourse de Lagos avec près de 20 milliards d’euros, Dangote Cement a lancé ces dernières années un ambitieux plan d’expansion en Afrique.

Lafarge Africa détient 60% de Lafarge Wapco, sa filiale cotée au Nigeria, 58,6% d’Ashaka Cement et 100% d’un autre cimentier, Atlas. Il est par ailleurs en train d’acquérir une participation de 30% dans la société nigériane United Cement Company.

agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles