Connecte-toi avec nous

Finances

   |

L’action BOA Burkina- Faso pourrait rapporter 62,14 $ à ses investisseurs, …

L’action BOA Burkina- Faso pourrait rapporter 62,14 $ à ses investisseurs, sur l’exercice 2015

Le conseil d’administration de la filiale au Burkina Faso du groupe Bank of Africa a proposé à l’assemblée générale qui se tient le 18 mars prochain, que soit distribué un dividende net de 6692 FCFA, pour le compte de l’exercice 2015. Si ce dividende est validé, il faudra y ajouter les 30 000 FCFA de plus-value potentielle sur le cours de son action en bourse entre le 02 janvier et le 31 décembre 2015, soit un gain total de 36 692 FCFA (environ 62,14 $).

L’année de référence a été marquée par des performances positives. Mais avec des nuances. Les intérêts et produits perçus sur les prêts accordés à la clientèle ont progressé de 7% à 26,8 milliards de FCFA. Parallèlement, les intérêts et charges payés sur les dépôts ont, elles aussi, ont progressé de 15%, pour atteindre 14,2 milliards de FCFA. Dans ce contexte, le produit d’exploitation bancaire a été de 12,6 milliards de FCFA, légèrement en repli comparé aux 12,97 milliards de FCFA générés en 2014.

La banque a toutefois bénéficié d’une amélioration des marges sur opération financière à 12,7 milliards de FCFA, contre seulement 8,8 milliards de FCFA en 2014. Cette bonne performance a été tirée par l’accroissement de la marge sur les opérations de change, qui a atteint 4,2 milliards de FCFA contre 2,2 milliards de FCFA l’année précédente. Par ailleurs, les titres de placement ont rapporté à la banque une marge nette de 7,3 milliards de FCFA, contre seulement 4,9 milliards de FCFA en 2014.

Il est à noter que les valeurs globales, tant des marges sur opérations de change (164 milliards de FCFA) que des charges sur les mêmes opérations (152,14 milliards de FCFA), semblent constituer un revenu exceptionnel. Sur les quatre dernières années, ce pan de l’activité de la banque n’a pas débordé les 10 milliards de FCFA de revenus. La banque n’a pas commenté cette remontée. Son bénéfice net s’est ainsi affiché à 12 milliards de FCFA, une performance en hausse de 15% comparé à celui de 2014

Idriss Linge
agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles