Connecte-toi avec nous

International

   |

La remontada de Tottenham provoque la caída de l’Ajax en Bourse

Tottenham s’est qualifiée pour la finale de la Ligue des champions, au grand dam de l’Ajax d’Amsterdam dont le titre chute en Bourse. Il avait connu une formidable envolée jusque-là.



Menés 2-0 à la pause par l’Ajax d’Amsterdam, les Spurs de Tottenham, à l’issue d’une superbe remontada signée Lucas Moura, l’ont finalement emporté, 3-2, se qualifiant pour la première finale de Ligue des champions de leur histoire.

Vainqueurs du marché aller (1-0), les Lanciers, pourtant donnés favoris chez les bookmakers, se sont inclinés sur leur propre terrain, ce qui leur vaut, en Bourse, un sévère tacle ce jeudi. Le titre, coté à Amsterdam, dévisse de 20%, à 18,80 euros, après, il est vrai, une formidable envolée qui l’avait portée, la veille, à 25,20 euros, son plus haut niveau historique. Malgré la baisse du jour, ceux qui ont parié sur l’action du club batave sont largement gagnants : elle s’adjuge 51% depuis le 1er janvier, 100% sur trois ans et 174% sur dix ans.

Cette flambée s’est traduite, assez logiquement, par une explosion du PER, qui ressort à 210 fois sur la base du profit net du dernier exercice 2017-2018. Mais ce ratio doit être relativisé par la solidité des comptes et bilan de l’Ajax en comparaison d’autres clubs de football en Bourse : elle n’a ainsi par un euro de dette, affiche des capitaux propres de 158,3 millions d’euros et n’a connu que trois exercices déficitaires depuis 2009. « On est des marchands mais culturellement on est un pays protestant, conservateur. On ne fait pas de dettes, on veut qu’économiquement ça tourne rond », justifiait directeur général et financier du club, Maarten Oldenhof dans le journal L’Equipe.

lesechos.fr

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles