Connecte-toi avec nous

Développement

   |

La Mauritanie engage des réformes foncières pour atteindre son autosuffisance rizicole

Dans le but d’atteindre son autosuffisance rizicole, la Mauritanie a lancé un ensemble de mesures visant à reformer son système foncier actuel. Principal axe de cette réforme, l’amélioration de la procédure d’immatriculation des terres.

«Cette procédure derrière laquelle les propriétaires terriens couraient pendant plusieurs années et même parfois en vain, est désormais réalisable dans un délai de 2 mois. Les frais d’immatriculation ont été réduits au strict minimum.» a déclaré le ministre mauritanien des finances Thiam Diombar. En outre, poursuit l’officiel, «la consécration juridique de la propriété permet aux agriculteurs d’avoir accès aux financements grâce à la valeur juridique du titre de propriété qui représente une garantie pour les créanciers potentiels.»

Au-delà de la réforme foncière, le gouvernement a décidé d’éponger les dettes des producteurs et a négocié un accord de financement des activités agricoles avec la Caisse de Dépôt et de Développement, pour un taux d’intérêt maximal de 6%, rapporte le site d’information Financial Afrik.

La Mauritanie qui produit annuellement 130 000 tonnes couvre actuellement 65% de ses besoins.

Aaron Akinocho
agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.