Connecte-toi avec nous

Finances

   |

La FAO décerne un satisfecit au Ghana et l’Afrique du Sud

D’après la FAO, les bons élèves en matière de lutte contre la faim en Afrique sont l’Afrique du Sud et le Ghana. « Ces deux pays méritent des éloges pour les ressources fournies et l’attention qu’ils ont continué à attacher à la réduction de la faim», affirme José Graziano da Silva, directeur général de l’institution.
FAO_1En effet, l’Afrique du Sud et le Ghana sont les seuls pays avec un taux de sous-alimentation inférieur à 5% en Afrique subsaharienne. S’appesantissant sur le cas de l’ex-première puissance économique du continent, le DG indique que « la Constitution de l’Afrique du Sud stipule que tout citoyen a le droit d’avoir accès à la nourriture et à suffisamment d’eau, et engage l’Etat à soutenir la réalisation progressive du droit à l’alimentation». Une preuve de l’importance de la volonté politique dans la lutte contre la faim.
Aussi ces pays constituent-ils des exemples pour les autres auxquels ils montrent la voie par « leur volonté d’agir en tant que partenaires et collaborateurs dans les efforts au niveau de l’Afrique pour renforcer la sécurité alimentaire et la sécurité nutritionnelle.»
Aaron Akinocho
Source : Ecofin

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles