Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

La centrale photovoltaïque de Zagtouli : Les détails sur son financement

Le jeudi 16 juin 2016, le Premier ministre M. Paul Kaba Thiéba a posé le premier panneau solaire de la centrale solaire de Zagtouli. Le Ministre de l’Énergie, des Mines et des Carrières, M. Alpha Oumar Dissa, a également participé à cette cérémonie.
La centrale photovoltaïque de Zagtouli est financée par l’Union européenne (don de 25 millions d’euros, soit 16 milliards de Francs CFA) et par la France (prêt de l’Agence française de développement de 22,5 millions d’euros, soit 15 milliards de Francs CFA).
Lors de la cérémonie de lancement, l’Union européenne était représentée par M. Thierry Barbe, chef de la coopération européenne au Burkina Faso. La France était représentée par Mme Véronique Dan, Première conseillère et Chargée d’affaires à l’Ambassade de France.
Les travaux vont durer 14 mois. Ils seront réalisés par l’entreprise française CEGELEC (groupe Vinci).
La centrale de Zagtouli est située à la sortie Sud-Ouest de Ouagadougou. Elle comportera 130 000 panneaux solaires. Ce sera donc la plus grande centrale photovoltaïque du Sahel.
La centrale de Zagtouli permettra de produire 55 GWh par an, soit 5 % de la consommation de tout le pays. Il s’agit donc d’une augmentation significative de l’offre d’électricité au Burkina Faso.
De plus, l’électricité produite par la centrale de Zagtouli sera très bon marché pour la SONABEL et améliorera donc sa rentabilité.
Enfin, la centrale de Zagtouli permet de développer les énergies renouvelables au Burkina Faso et s’inscrit dans les engagements pris par le pays lors de la COP21.
La France est donc fière et heureuse de financer, avec l’Union européenne, la construction de la centrale solaire de Zagtouli.

Source www.ambafrance-bf.org

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles