Connecte-toi avec nous

brvm

   |

La Bourse régionale d’Abidjan clôture la semaine en hausse

La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) d’Abidjan a clôturé sa séance de vendredi, en hausse par rapport à la séance précédente, indique le bulletin officiel de la cote du marché ouest-africain transmis à APA.

Selon cette source, l’indice BRVM 10 est passé de 302,38 à 303,32 points, soit une progression de 0,31%. L’indice BRVM Composite, pour sa part, a gagné 0,24% à 301,99 points contre 301,28 points précédemment.

La valeur des transactions s’est établie à 1,95 milliard de FCFA contre 2,69 milliards de FCFA le jeudi dernier.La capitalisation boursière du marché des actions se chiffre à 7 451,92 milliards de FCFA. Celle du marché obligataire s’élève à 1 663,12 milliards de FCFA.

Le titre le plus actif en volume est Onatel du Burkina Faso avec 23 314 actions échangées. Le titre le plus actif en valeur est Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) avec 603,10 millions de FCFA.

Par ailleurs, les étudiants de l’Institut Britannique de Management et de Technologie d’Abidjan (IBM-T) peuvent désormais suivre les activités quotidiennes du marché boursier de l’UEMOA en temps réel. En effet, la BRVM a procédé à l’inauguration de la salle de marché de cet Institut de formation, ce vendredi.

A travers cette action, la BRVM offre un accès à son système de négociation afin de permettre aux étudiants de l’IBM-T de suivre les séances de bourse et induire une meilleure interaction entre les enseignements reçus et le marché boursier régional.

La BRVM a mis en place cette collaboration avec les grandes écoles, les universités et les instituts supérieurs de formation des différents pays de l’UEMOA dans le cadre de sa politique de développement du Marché Financier Régional, dont l’une des actions stratégiques consiste en la vulgarisation de la culture boursière par la formation.

L’IBM-T rejoint ainsi le cercle des Instituts de formation connectés après l’IAM et Sup de Co à Dakar, l’Ecole Pratique de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (EPCCI) et l’INSTEC à Abidjan.De nouveaux instituts à travers l’UEMOA viendront agrandir ce cercle.

Signature : APA
starafrica.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles