Connecte-toi avec nous

Non classé

   |

La Bourse de Paris en légère hausse

La Bourse de Paris a conservé durant toute la journée d’hier une orientation timidement positive pour finalement clôturer sur une hausse plus ferme de 0,79 % à 4.222,82 points, dans un volume d’échanges de 1,4 milliard d’euros. En l’absence de nouvelles susceptibles de soutenir plus avant la tendance, les investisseurs sont restés globalement prudents.

A la mi-séance, la Bourse de New York était en faible progression, avec un indice Dow Jones en hausse de 0,12 % à 17.595 points. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, s’adjugeait 0,39 % à 4.650 points.

Les investisseurs devront attendre la fin de la semaine pour avoir du grain à moudre, avec la publication prévue vendredi des chiffres de croissance en zone euro pour le troisième trimestre. «Alors que les chiffres américains devraient être convenables, la zone euro va probablement continuer d’afficher une reprise poussive qui justifierait le ton accommodant de la BCE», résume Crédit Agricole-CIB.

Parmi les valeurs, Solvay prenait 1,17 % à 112,35 euros, alors que selon Bloomberg le groupe chercherait à vendre son activité spécialisée dans les filtres pour cigarettes.

Alcatel-Lucent reculait fortement (-3,59 % à 2,58 euros) après avoir grimpé depuis fin octobre et dans la foulée de l’annonce par l’opérateur américain AT & T de la réduction de ses investissements pour 2015.

Les valeurs bancaires tiraient la cote vers le bas. BNP Paribas perdait 1,05 % à 48,16 euros et Crédit Agricole 1,55 % à 10,50 euros. La banque verte a indiqué faire l’objet d’une enquête de l’autorité suisse de la concurrence (Comco) sur le marché des dérivés de taux d’intérêt. Société Générale a en revanche limité la baisse à 0,18 % à 36,11 euros.

Air Liquide gagnait 0,88 % à 96,51 euros après avoir annoncé l’acquisition de la société suédoise FordonsGas, fournisseur de biogaz pour le secteur du transport en Suède.

Club Méditerranée bondissait de 3,60 % à 23,30 euros, après des informations de presse indiquant que l’homme d’affaires italien Andrea Bonomi se prépare à surenchérir sur l’offre d’achat portée par le conglomérat chinois Fosun, avec le soutien du fonds américain KKR.

Euronext profitait (+3,44 % à 22,55 euros) d’un relèvement de recommandation par JPMorgan

Roland Laskine
Le Figaro

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.