Connecte-toi avec nous

Non classé

   |

La Bourse de Johannesburg encourage les doubles cotations des sociétés listées à Londres, New York, Toronto et Sydney

La Bourse de Johannesburg vient de lancer une initiative visant à inciter les entreprises déjà listées à Londres, New York, Toronto et Sydney à procéder à des doubles cotations sur le marché sud-africain, rapporte le quotidien britannique Financial Times le 11 décembre.
Baptisée «Fast-Track», cette initiative regroupe un ensemble de mesures conçues pour réduire les formalités administratives, les coûts et les délais de la double cotation.
La société immobilière Sirius Real Estate, qui est déjà cotée à l’Alternative Investment Market (AIM) de Londres, est devenue la semaine écoulée la première entreprise étrangère à bénéficier de cette initiative pour rejoindre le marché alternatif (Alternative Exchange/ALTx) de la Bourse de Johannesburg.
Le Johannesburg Stock Exchange (JSE), qui compte déjà des compagnies étrangères comme British American Tobacco, SABMiller et Glencore Xstrata, espère attirer des entreprises internationales qui cherchent à accéder au marché le plus profond et sophistiqué du continent ou à se développer en Afrique, où la croissance économique dépasse largement celle des pays développés.
« Nous constatons que des entreprises veulent rejoindre le JSE afin de lever des capitaux nécessaires à leur développement dans le reste du continent africain. La place financière leur sert de ce fait de passerelle », a déclaré le directeur des marchés de capitaux au sein du JSE, Donna Oosthuyse.
Le principal indice de la Bourse de Johannesburg a progressé de 5,3% depuis le début de l’année, et entre 30 et 40% des échanges quotidiens sont réalisés par des investisseurs étrangers.

agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles