Connecte-toi avec nous

Finances

   |

La BAD accorde 2, 5 millions d'euros de crédit à Fidelis Finance BF

La BAD vient d’approuver une ligne de crédit de 2, 5 millions d’euros, soit plus de 1, 6 milliards de fcfa pour Fidelis Finance BF, a appris Les Échos du Faso. C’est la première opération de soutien au secteur privé burkinabe via un établissement financier que l’institution panafricaine mène au Burkina Faso.

La BAD approuve un credit de 2, 5 millions d’euros à Fidelis Finance BF pour financer  les besoins de croissance des Petites et moyennes entreprises (Pme), selon les informations parvenues aux Echos du Faso. Un document de la BAD transmis à des journalistes stipule que « pour les petites entreprises, les besoins exprimés se chiffrent à 1, 2 milliards de fcfa, or une bonne part des projets requiert un financement à long terme que Fidelis Finance ne peut trouver ni au Burkina Faso no en Afrique de l’ouest ».

 Programmme d’appui aux Pme

 Approuvé par le conseil d’administration du groupe de la BAD le 18 juin dernier, ce concours qui sera en principe matérialisé par une paraphe, entre dans le cadre d’un programme d’appui aux Pme.Dotéeé d’un budget de 125 millions de dollars Eu, celui-ci couvre l’ensemble des cinq regions. Pour l’Afrique de l’Ouest, la dotation s’ élève à 32, 5 millions. Le programme cible prioritairement les pays à faible revenus et les Etats fragiles à qui au moins 65% de l’enveloppe totale est destinée. Ainsi, la BAD justifie cet appui à Fidelis Finance par l’impact considérable qu’il aura sur les Pme et sur l’économie du pays dans son ensemble.  La ligne de crédit prévoit un volet formation du personnel pour les prêts aux Pme, le renforcement des capacités en matière de gestion des risques et la mise en place d’un nouveau système d’information.  « La ligne de crédit va aider les Pme à élaborer des plans d’affaires car celles n’ont pas très souvent une comptabilité suivie et rechignent à recourir aux banques  classiques en raison des coûts élevés des transactions », précise la représentante résidente de la BAD, Mme Ginette Nzau-Muteta.

 7 milliards de fcfa de besoins exprimés

 Après avoir fait peau neuve en changeant d’identité conformément au plan de reprise initiée par AfriCapital partners dans le cadre des ambitions de développement de l’établissement,  Fidelis Finance BF augmente ses ressources grâce au concours de la BAD. « Cette ligne de crédit renforce nos capacités d’intervention.  Elle permettra d’apporter un peu plus de concours pour financer les besoins de croissance des Pme. Ces concours se feront sous forme de financement à travers nos produits classiques: leasing, crédits-équipements,  etc. », souligne le Directeur Général de Fidelis Finance BF, Kouafilann Abdoulaye Sory. Avec un marché Burkinabe du leasing estimé à plus de 30 milliards, Fidelis Finance BF dit avoir des besoins de financement  de l’ordre de 7 milliards de fcfa, exprimés  sous forme de projets. L’ex Burkina Bail offre une panoplie de produits comme la location simple, la location-financement,  l’affacturage,  les prêts à moyen et les crédits à court terme aux Pme. Leader du marché du crédit-bail au Burkina avec une part estimée à 60 %,  Fidelis Finance BF a amélioré au cours des dernières années ses activités et sa rentabilité. La société qui avait bouclé début 2013 une augmentation de capital de 1 à 4, 593 milliards de fcfa a par ailleurs enregistré une crue de son total bilan de 39% à 9, 381 milliards de fcfa.

 

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles