Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Juristes de banques et des établissements financiers : La relation banque-client…

Juristes de banques et des établissements financiers : La relation banque-client au centre des 14è journées

Ouagadougou abrite du 5 au 7 avril 2016, les 14èmes Journées annuelles de l’Association africaine des juristes de banques et établissements financiers (AJBEF). La cérémonie d’ouverture des travaux a été parrainée par le ministre de la Justice, Garde des sceaux, René Bagoro.

Après Abidjan en 2013, l’honneur revient au Burkina Faso de marquer la relance des Journées annuelles de l’Association africaine des juristes de banques et établissements financiers (AJBEF). Elles se tiennent du 5 au 7 avril sous le thème général « Aspects pluriels de la relation Banque/client ». Pendant ces trois jours, les participants aborderont plusieurs sous thèmes. Parmi lesquels, les règles de déontologie bancaire à l’égard de la clientèle ; la banque face aux associations d’usagers des services ; le rôle du juriste de banque dans l’élaboration et le suivi des procédures internes. Les échanges permettront, au sortir de ces assises, de renforcer les capacités des juristes de banques et établissements financières.

« Lorsqu’en novembre 2015, par la voix du président Amadou Kané, il nous a été annoncé que le club des dirigeants se propose de nous aider à organiser les 14e Journées à Ouagadougou, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai affirmé la disponibilité de notre antenne à en assurer l’organisation », a livré la présidente de l’antenne locale de l’AJBEF, Marie-Elise Ouédraogo, lors de la cérémonie d’ouverture. Aussi, elle a profité de l’occasion pour exprimer sa reconnaissance aux autorités,

rene_bagoroPour le parrain, René BAGORO, le thème de ces journées est un sujet d’actualité. En effet, a-t-il expliqué, le client est la raison même de l’activité des banques et établissements financiers. Dès lors, insiste le ministre de la Justice, ils doivent tenir compte de leurs exigences et de leur importance pour le développement de l’économie. Cela dans un environnement économique marqué d’une part, par la concurrence de plus en plus forte et d’autre part, par un protectionnisme renforcé du client. Avant de terminer ses propos, M. Bagoro a traduit le soutien et les attentes du gouvernement vis-à-vis de ces assises. « Nous demeurons convaincu, au regard de la qualité des participants et de l’expertise des communications, que de cette tribune, naîtront des propositions fortes en termes de gestion optimale des relations banques/clients » a-t-il émis.

Le juriste, un spécialiste du droit

???????????????????????????????Le président de l’AJBEF, Amadou Kané, quant à lui, a signifié que la banque est un commerçant qui a des devoirs à l’égard de la clientèle mais aussi des droits. Certes, a-t-il reconnu, le client est roi et doit être traité comme tel mais il doit à son tour respecter les règles préétablis. Il s’agit entre autres de l’exécution à bonne date de l’intégralité des engagements souscrits. Cette exigence demeure la condition sine qua none, à en croire le président de l’AJBEF, pour ne pas rencontrer le juriste.

Selon lui, ce dernier est perçu aux yeux des personnes non averties comme un empêcheur de « tourner en rond ». A la limite un individu qui n’est content que s’il saisit et vend les biens des débiteurs de sa banque. « Cette idée fausse fait perdre de vue notre visage de juriste sur les banques, son rôle de conseiller » a-t-il rassuré. Car, fait-il savoir, le juriste est un spécialiste du droit qui peut par ses conseils permettre à sa banque et dans une certaine mesure aux clients de cette dernière de réduire le risque juridique, de permettre aux affaires de se faire par la parfaite sécurité juridique. Dans la même lancée, M. Kané a indiqué qu’il y a une nuance entre les employés de banque et un juriste. « Les employés de banque voient dans une opération ce que la banque peut gagner. Le juriste, lui, se préoccupe de ce qu’elle risque de perdre si elle ne prend pas une certaine précaution » a-t-il conclu.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles