Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Journées Nationales de la Logistique :Une édition consacrée à la promotion du transport conteneurisé

Le ministre des Transports de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière Vincent Dabilgou a présidé le 23 octobre 2018, à Ouagadougou, la cérémonie d’ouverture de la 4ième édition des Journées Nationales de la   Logistique(JNL).  Placée sous le thème « Compétitivité duconteneur surla   desserte de   l’hinterland ouest africain », cette édition se veut un cadre dédié totalement à la promotion dutransport conteneurisé.

 La   desserte économique des   pays   de   l’hinterland a   toujours   constitué   une problématique   majeure   liée   à   l’insertion   des   marchés enclavés dans   la   mondialisation. En   effet,en dépit   des   efforts consentis   depuis 2013, le taux   de   conteneurisation des   marchandises à destinationdu BurkinaFaso qui   s’établit   à 20 %    en   moyenne demeure peu   significatif comparéesaux standards   internationaux.

La   Chambre du commerceet del’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) et le Conseil   Burkinabè   des   Chargeurs (CBC), organisatrices de cette  4è   édition   des   Journées Nationales de la Logistique(JNL) ont décidé d’accorder une valeur toute particulière à cette question. L’objectif visé à travers cette   organisation    est d’améliorer la compétitivitédu conteneurau profitdes acteurs économiques. Le   Ghana, le   Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Togo prennent part à cette 4ième édition pour   partager leur   expérience avec le Burkina Faso.

Les attentes du secteur privé   des JNL selon le Vice-Président de la CCI BF, MamadySanoh,c’est de  sensibiliser    les différents acteurs   de la chaîne du transport.« Nous voulons   attirer   ces opérateurs vers la conteneurisation. C’est ce qui témoigne aujourd’hui   les investissements qui sont basés sur les ports secs et tout ce qui peut amener la   modernisation dans le transport ».

Vue les participants à cette 4è Edition des JNL

Vue les participants à cette 4è Edition des JNL

 

Pour  que les choses changent  et pour plus   de   compétitivité dans le transport des marchandises, le   ministre des transports de la mobilité urbaine et de la sécurité routière, Vincent Dabilgou a   estimé pour   sa part   que le Burkina Faso doit    adhérer   à la modernisation   du transport par les conteneurs.«   Pendant  que  le  monde   est  à   80 % de  transport  sous  forme   de   conteneurs,  50%   dans  la   sous-région  ouest  africaine  ,   le   Burkina   est à   20 %. C’est un drame » a-t-il martelé. Il souligne à ce propos : « Nous avons intérêt à changer les choses. Ces journées Nationales de la Logistique ont un sens profond et au   niveau   du gouvernement nous sommes engagés si nous voulons que notre économie   prospère».

Le résultat attendu de ces JNL à l’horizon   2021   est d’accroitre   l’utilisation    du conteneur par les opérateurs   économiques (importateurs,exportateurs)du Burkina Faso.  L’effet   ultime   attendu   devra   se traduire   par une   optimisation   de   la   desserte   en marchandises du Burkina   Faso   et une meilleure insertion dans   le   système logistique   mondiale.

De manière spécifique, durant 72 heures, il s’agira pour les opérateurs   économiques   de   discuter non   seulement   d’un   mécanisme   alternatif   de   cautionnement du retour des conteneurs   mais   aussi promouvoir des   stratégies de   coopération   au sein   des   différents maillons de la   chaine.

Cette édition servira de cadre pour identifier   des leviers   de   promotion   de   la conteneurisation du fret à l’export de   l’incitation   de la demande locale.

Les échanges porteront sur les  perspectives   nationales,  communautaires et internationales en termes de politique de promotion de la   conteneurisation

 

Kossi Fiakofi (Stagiaire)

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles