Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Journée nationale du paysan: la manifestation désormais biennale

La Journée nationale du paysan (JNP) dont la 20e édition vient de s’achever à Kaya, capitale de la région du Centre-nord du Burkina Faso, quitte le caractère annuel pour devenir désormais une manifestation biennale. Il s’agit de l’une des conclusions majeures de la rencontre qui s’est achevée samedi 13 mai 2017.
 
 
A l’instar des éditions précédentes, l’édition 2017 de la Journée nationale du paysan (JNP) a permis de prendre des décisions au profit des agriculteurs burkinabè. Ainsi, la JNP devrait désormais se tenir chaque deux ans. Il s’agit de l’une des grandes décisions de la rencontre qui s’est tenue du 11 au 13 mai sous le thème : «Journée nationale du paysan: 20 ans d’existence, bilan et perspectives».
Le clou de la manifestation a été la séance d’échanges directs entre le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré et les producteurs, samedi dernier. «Cette rencontre qui a marqué la fin de l’édition 2017 de la Journée nationale du paysan a été l’occasion de repenser le format de la manifestation. Elle devient une biennale», renseigne une source proche du ministère en charge de l’Agriculture.
Il ressort également que l’organisation de la JNP sera dorénavant confiée à un secrétariat permanent. De l’avis des acteurs du domaine, «ce nouveau format devra permettre d’opérer un bon suivi des conclusions d’une édition avant la suivante».
En prélude à l’évènement le comité d’organisation avait annoncé que «cette grand-messe annuelle du secteur rural réunira autour du Chef de l’Etat et des membres du gouvernement, plus de mille producteurs agro-sylvo-pastoraux venus des quarante-cinq (45) provinces du Burkina Faso, pour évoquer les grandes questions du développement rural».
Selon les organisateurs de la JNP 2017, Kaya devrait être un tournant décisif, car «soucieux du rayonnement de la JNP, le gouvernement et les acteurs non étatiques du secteur rural devront adopter à cette 20ème édition, des innovations majeures censées renforcer la haute valeur référentielle de l’évènement qui a déjà inspiré de nombreux pays de la sous-région».
 
La Journée nationale du paysan (JNP) s’est tenue pour la première fois en 1993, à Léo. La manifestation se déroule de façon tournante dans les différentes régions du pays.
Elle donne l’occasion aux différents acteurs de débattre sur des thèmes liés au développement du monde agricole burkinabè.
La 21e édition de la Journée nationale du paysan se tiendra en 2019.
 

Alfred KANON

ecodufaso.com. / ecodafrik.com

 
 

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles