Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Journée mondiale de la population : L’utilisation de contraceptives a doublé en 12 ans au Burkina, selon Rosine Coulibaly

La communauté internationale célèbre, ce mardi 11 juillet 2017 la 27e Journée mondiale de la population (JMP). Dans son message à cette occasion, la ministre burkinabè de l’Economie, des Finances et du Développement Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori, a indiqué qu’au Burkina Faso, l’utilisation de méthodes contraceptives modernes a doublé en l’espace de douze ans, passant de 13,8% en 2003 à 24% en 2015.
«Planification familiale: autonomisation des populations et développement des nations». Tel est le thème autour duquel la communauté internationale célèbre, ce mardi 11 juillet 2017, la Journée mondiale de la population (JMP), 27e du genre. A travers ce thème, les décideurs et acteurs mondiaux de la population veulent attirer l’attention sur la nécessité de promouvoir la planification familiale pour «réaliser le dividende démographique et le développement humain durable».
méthodes-contraceptives
Il ressort qu’en 2016, à travers le monde, environ 225 millions de femmes qui souhaitent éviter ou retarder une nouvelle grossesse n’en ont pas eu la possibilité. Ces femmes dont les besoins en contraceptifs ne sont pas satisfaits, vivent pour la plupart, dans les pays les plus pauvres du monde.
Dans son message à l’occasion de cette célébration, la ministre de l’Economie, des Finances et du Développement Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori, a indiqué qu’au Burkina Faso, moins d’une femme sur quatre (22,5%) en union, utilise une méthode de contraception moderne. Elle a, par ailleurs, noté que l’utilisation de méthodes contraceptives modernes a doublé en l’espace de douze ans, passant de 13,8% en 2003 à 24% en 2015. Cependant, Mme Couylibaly a précisé qu’il reste encore «d’énormes efforts à  faire afin que toutes les femmes puissent jouir du droit de décider de la fréquence et du nombre de grossesses à avoir».
 
Pour Rosine Coulibaly, la faible utilisation des méthodes contraceptives pourrait s’expliquer par le poids des pesanteurs socioculturelles et la faible accessibilité des populations aux services et méthodes de planification familiale. «L’accès à la planification familiale volontaire et sans danger constitue un droit fondamental», a reconnu la ministre avant de souligner que des millions de femmes sont devenues autonomes pour avoir eu moins d’enfants et commencé tard leur vie en famille.
Rosine Coulibaly a expliqué que le thème de la JMP 2017 s’intègre parfaitement aux objectifs du nouveau référentiel de développement du Burkina Faso, à savoir : le Plan national de développement économique et social (PNDES) qui selon elle, «ambitionne de réaliser une croissance économique soutenue et inclusive à travers une transformation de la structure par âge de la population».
JMP
Et de soutenir que c’est pourquoi, l’un des objectifs spécifiques du PNDES est d’améliorer la santé des populations et d’accélérer la transition démographique. «Le Burkina Faso vient de valider le plan d’accélération de la planification familiale en vue d’atteindre une prévalence contraceptive de 32% en 2020», a renseigné la ministre Coulibaly.
L’édition 2017 de la JMP coïncide avec le concept dénommé ‘’Planification familiale FP 2020’’ dont le but est de permettre à 120 millions de femmes et de filles supplémentaires d’utiliser la contraception d’ici à 2020, à travers le monde.
Au Burkina Faso, la commémoration officielle de la Journée mondiale de la population 2017, est prévue le 27 juillet à Ouagadougou.
En guise de conclusion de son message à l’occasion de la JMP 2017, la ministre Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori a formulé le vœu que «les actions et les réflexions menées dans le cadre de la commémoration contribueront sans doute à consolider les sillons déjà tracés vers l’atteinte de nos objectifs en matière de maitrise de la croissance démographique et l’amélioration de la qualité de vie des populations».
Alfred KANON
ecodufaso.com / ecodafrik.com
Légendes :
1-    La ministre Rosine Coulibaly dans son message a exhorté les populations…
 
2-    … à l’adoption des méthodes contraceptives
 
3-    La JMP est une occasion de rappeler la problématique liée à l’évolution galopante de la population mondiale
 
 

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles