Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Journée Internationale du Volontariat (JIV) : Plus de 17 600 000 FCFA collectés au profit de la prise en charge des déplacés internes

Le monde entier a célébré le 5 décembre 2019, la Journée Internationale du Volontariat (JIV) sous le thème : « Volontariat pour un futur inclusif ». Au Burkina Faso, la Plateforme des Organisations de Volontariat au Burkina Faso ainsi que le Programme National du Volontariat du Burkina Faso (PNVB) et leurs partenaires, au-delà des activités commémoratives de cette journée, ont organisé une soirée de levée de fonds qui a permis de mobiliser 17 600 000 Fcfa auprès des partenaires et des personnes de volonté.

Chaque année, le 5 décembre, la Journée internationale des volontaires met en lumière les volontaires du monde entier et leur contribution à la réalisation des Objectifs de développement durable. Au Burkina Faso, la Plateforme des Organisations du Volontariat du Burkina Faso s’est alignée en droite ligne avec la thématique mondiale, au vu du contexte sécuritaire national et ses conséquences. Comment les volontaires burkinabè peuvent participer à l’inclusion et la participation sociale de l’ensemble des communautés, c’est à cet exercice que les acteurs se sont prêtés à travers la tenue de plusieurs activités. La soirée de levée de fonds a été organisée au sein de la Ruche Ouagadougou à ce titre.

Le Directeur Général du Programme National du Volontariat au Burkina Faso Boureima Nabaloum explique : « nous avons lancé un appel le 5 décembre, pour une contribution de l’ensemble des partenaires, afin de collecter des fonds pour  prendre en charge les personnes déplacées internes du Burkina Faso. Ce sont des personnes qui se sentent exclues par ce qu’elles ont quitté leur localité d’origine pour se retrouver dans une autre société. »

Selon lui, cette année, l’accent a été mis sur l’inclusion sociale pour tenir compte du thème mondiale. Nous avons souhaité que les contributions que nous allons lever ce soir puissent être mobilisée pour financer les missions de volontaires nationaux qui vont sortir sur le terrain et faciliter la gestion a ajouté Monsieur Nabaloum.

Le ministre de la Jeunesse et de Promotion de l’Entreprenariat des Jeunes, Salifou Tiemtoré

Toutefois, à propos des activités au menu de la JIV, le DG du PNVB, précise : « au niveau du Burkina Faso nous avons estimé et ce dans le cadre de la mise en œuvre du PNDES, qu’il faut travailler pour la protection sociale, et l’inclusion sociale. »  C’est dans ce sens que nous avons eu une présentation sur le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) ainsi que ses différents axes.

En outre, poursuit Monsieur Nabaloum, les levées de fonds se poursuivent jusqu’en 2020. Nous allons définir une stratégie commune pour le plaidoyer. C’est dans ce sens qu’un certain nombre de missions sont prévues afin d’expliquer aux autorités décentralisées l’importance du volontariat. S’il y a un besoin en ressources humaines les volontaires peuvent être appelés a martelé le DG.

Parmi les partenaires qui ont apporté leur contribution, figurent l’Unicef, le Pam, la JICA. La campagne sera suivie et un bilan à mi-parcours sera fait à l’attention de l’opinion publique.

Le Ministre de la jeunesse et de l’Entreprenariat des Jeunes Salifou Tiemtoré, s’est réjoui pour cette inittiative. Il a invité les personnes de bonne volonté à apporter leur soutien afin de mettre de la ressource qualifiée et en quantité au service des déplacés internes.

Balguissa Sawadogo
Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire