Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Journée Internationale des Volontaires(JIV) : Le courage, le sacrifice et l’engagement des volontaires magnifiés

Le Burkina Faso a célébré la Journée Internationale des Volontaires (JIV) le 5 décembre 2020 sous le thème : « Ensemble c’est possible grâce au volontariat ». Covid_19 et mesures barrières obligent, la cérémonie de cette édition a été célébrée de façon sobre autour d’une cinquantaine de participants réunis dans la salle de conférence du Système des Nations Unies au Burkina Faso. C’était en présence du Ministre de la Jeunesse, de la Formation Professionnelle et de l’Entreprenariat des Jeunes, Salifo Tiemtoré et de la Représentante  Résidente du Système des Nations Unies au Burkina Faso, Metsi Makhetha.

Le 5 décembre de chaque année, le monde entier célèbre la journée internationale des volontaires. Il s’agit d’une occasion pour encourager les l’ensemble volontaires nationaux et internationaux et faire un bilan des activités  réalisées sur le terrain.

Au Burkina Faso, les crises sécuritaires, sanitaires et humanitaires ont suscité un réaménagement des différentes interventions. C’est ainsi qu’environs 600 volontaires nationaux et 250 volontaires internationaux ont été déployés sur le terrain. Véritable outil de soutien et de réponse, l’ensemble des acteurs ont reconnu unanimement l’apport et le mérite des volontaires.

Madame Metsi Makhetha a félicité les volontaires nationaux et internationaux

La Représentante Résidente du Système des Nations Unies Metsi Makhetha a salué le professionnalisme de l’ensemble des volontaires sur le terrain du développement de la nation burkinabè. Selon elle, être volontaire est un engagement citoyen au profit de soi-même et de sa communauté. Le volontariat est un sacrifice et un don de soi a-t-elle souligné. « Nous souhaitons vous rendre hommage pour le travail que vous faites, votre engagement, votre abnégation et votre courage » a soutenu la Représentante Résidente du Système des Nations Unies.

Le ministre Salifo Tiemtoré

Pour le ministre de la Jeunesse, de la formation professionnelle et de l’entreprenariat des jeunes, Salifo Tiemtoré, le volontariat fait partie des valeurs culturelles du Burkina Faso. C’est pourquoi selon lui, « c’est ensemble que nous pouvons faire des exploits ». Tout en remerciant l’ensemble des acteurs engagés pour leur don de soi, il a félicité la réussite de l’opération 15 000 volontaires initiée par le Groupement d’intérêt Public-Programme National de Volontariat du Burkina Faso ainsi que l’opération Bataillon 20-20 initiée par le Conseil National des Jeunes. « Ces programmes ont permis la sensibilisation dans les marchés et Yaar dans le cadre des mesures de prévention et de lutte contre le Covid-19 ainsi que durant l’observation des élections présidentielle et législatives. Des milliers de jeunes ont été déployés sur le terrain pour accompagner les communes dans la gestion de la crise sanitaire de Covid_19 » a poursuivi le ministre.

Des prestations artistiques et deux panels sur le thème de la JIV 2020 ainsi que la contribution des volontaires dans la lutte contre le Covid-19 au Burkina Faso ont ponctué la journée de célébration.

Le volontariat est un moyen efficace pour s’attaquer aux défis du développement. Il profite à la fois à l’ensemble de la société et à la personne qui se porte volontaire. On estime que 1 milliard de volontaires donnent librement de leur temps pour résoudre les problèmes qui les touchent, eux ou leurs communautés, souvent dans des  circonstances extrêmement difficiles.

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles