Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Journée Internationale de la Femme 2016 : Coris Bank International « essuie…

Journée Internationale de la Femme 2016 : Coris Bank International « essuie les larmes » des victimes de fistules

Une délégation de Coris Bank International a rendu visite le 30 mars 2016 aux locataires du Centre de Prise en Charge des femmes victimes de fistules obstétricales de la Fondation RAMA à Sabtouana dans la Commune Rurale de Komsilga.

« Coris Bank International est fière d’accompagner toutes les initiatives tendant à rétablir les femmes dans leur rôle et à préserver leur dignité. » C’est à travers ces propos, que le Directeur Général Adjoint de Coris Bank International, Diakarya Ouattara a planté le décor de la cérémonie de remise de don aux femmes victimes de fistules obstétricales. Placé sous le sceau de la célébration de la journée Internationale de la femme et profitant du mois de mars, mois consacré à la femme, la délégation de Coris Bank International, conduite par le DGA, Diakarya Ouattara, a apporté du réconfort aux femmes victimes fistules obstétricales de Sabtouana.
5 millions de F CFA, tel est le total de l’appui de la banque à ces femmes « rejetées par leur famille et leur communauté » faute de leur mal qualifié « d’honteux ». Cet appui se compose de consommables (savon, pagnes) évalués à 1 500 000 F CFA et un chèque de 3 500 000 F CFA correspondant à la prise en charge de 10 femmes afin qu’elles recouvrent la santé.

Journée International de la  Femme 2016 Coris Bank 3

La cérémonie a été aussi une occasion pour le DGA de Coris Bank International de faire part aux pensionnaires du centre, de la volonté de la banque à poursuivre ce partenariat combien utile. En tous cas c’est à cœur joie que la Directrice de la Fondation Rama, Rasmata Kabré et ses pensionnaires ont acclamé cette nouvelle. Selon Madame Kabré, cet appui permettra de redonner espoir aux nombreuses femmes affectées par cette maladie qui tapissent toujours dans l’ombre à cause du caractère dégradant de cette maladie. Elle a aussi souligné que son centre reçoit depuis 2010, entre 200 à 300 cas de femmes souffrant de fistules obstétricales en quête de soin. Des chiffres qui donnent froid au dos lorsque qu’on connait les causes de cette maladie qui sont notamment les accouchements précoces, les grossesses son suivies, etc. a-t-elle ajouté. En tous cas ce préjudice, Bintou Ouédraogo pensionnaire du centre n’a pas pu échapper. Mariée dès l’âge de 13 ans en Côte d’Ivoire, elle a contracté la maladie après une grossesse qui a occasionné la paralysie de ses membres inférieurs. Après l’échec de deux interventions chirurgicales, elle finira par trouver consolation auprès de la Fondation Rama 10 ans plus tard. Elle sera finalement évacuée en Tunisie et soignée. C’est donc les larmes aux yeux qu’elles et ses Co-pensionnaires ont témoignés de leurs souffrances, leur quotidien.

Journée International de la  Femme 2016 Coris Bank 2

La remise de don a servi de cadre pour la délégation de la banque de toucher aussi du doigt les conditions de vies des pensionnaires, leurs activités rémunératrices de revenus notamment le tissage ainsi que les conditions de travail des bénévoles de la Fondation Rama. M. Ouattara a invité d’autres partenaires à emboiter le pas à Coris Bank International pour la bonne cause et le soutien à l’engagement de la Fondation Rama. Et la bonne nouvelle qui a clos la cérémonie, est la promesse de Coris Bank International de la construction d’un hangar pour les tisseuses afin qu’elles puissent avoir assez d’ombre pour travailler et subvenir a leur besoin durant leur séjour au centre.

Balguissa Sawadogo
Ecodufaso.com/ Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles